Dimanche 17 janvier 2021

Les plantes contre les venins sont efficaces contre les virus

Par Lepetitjournal.com Varsovie | Publié le 30/09/2020 à 20:59 | Mis à jour le 30/09/2020 à 23:53
Venin virus plantes phytothérapie

Les plantes utilisées par les Indiens contre les morsures de serpent sont de plus en plus utilisées contre les virus. Marta Skolmowska qui coopère avec la faculté de Biologie de Varsovie nous éclaire.

 

Marta Skolmowska
Marta Skolmowska, directrice du centre de phytothérapie Wilcaccora

 

Les maladies virales, y compris les nouveaux virus qui apparaissent, constituent un problème de plus en plus important dans le monde entier. Les chercheurs des compagnies pharmaceutiques occidentales qui cherchent de nouveaux médicaments naturels en Amazonie s'intéressent aux plantes que les Indiens utilisent depuis des siècles.

"Chaque médicament qui améliore la santé des patients a un équivalent naturel qui nous permet d'obtenir les mêmes résultats." Dr. Carl C. Pfeiffer

Les plantes que les Indiens utilisent comme remèdes contre les morsures de serpent nourrissent un intérêt croissant chez les scientifiques du monde entier. Le principal composant du venin de serpent est constitué de protéases - des enzymes protéolytiques. La dernière classe de médicaments antiviraux est celle des inhibiteurs de protéase (les enzymes inhibitrices de protéase). Ces médicaments inhibent et bloquent le virus VIH.

 

Le laboratoire péruvien

Le médecin péruvien, le Dr. Roberto Incháustegui Gonzáles - Président du Comité contre le SIDA et les maladies infectieuses de l'Institut péruvien d'Iquitos, lors d'expériences menées de 1985 à 1993, a testé 2 extraits aux propriétés antivirales exceptionnelles : l'extrait de rhizome de Jergon Sacha (Dracontium loretense Krause) et l’extrait d'Uncaria tomentosa. Le Dr Incháustegui Gonzáles a cherché intuitivement dans ces plantes des inhibiteurs de protéase qui neutralisent les virus. La plupart des patients qu'il a traités sont redevenus séronégatifs et ont repris une vie normale. Le traitement a duré 6 mois.

 

La puissance de la nature

La plante Jergon Sacha utilisée par le médecin est l'une des herbes antivirales les plus puissantes. Elle pousse dans les forêts tropicales du Pérou. Sa tige, semblable à un tronc, et sa couleur tachetée sont très semblables à la peau d'un serpent venimeux. La plante Jergon Sacha est reconnue comme antidote fiable aux morsures de serpent de la famille des serpents à sonnette. Dans les endroits où il y a beaucoup de serpents venimeux et où il n'y a pas de sérum contre les morsures, la vie de toutes les personnes qui ont été mordues dépend de la plante Jergon Sacha. Cette plante contient des composés phénoliques, des tannins, des saponines, des protéines et des terpénoïdes. 

La deuxième plante - Uncaria tomentosa - contient des alcaloïdes pentacycliques et de l'acide ursolique, qui a un effet virucide.

 

Comment procéder si un traitement m’intéresse ?

Les informations sur l'utilisation des propriétés curatives des plantes amazoniennes sont parvenues jusqu’en Pologne. Le centre de phytothérapie Wilcaccora, basé à Łomianki, en coopération avec la faculté de biologie de l'université de Varsovie, étudie l'activité phytochimique des plantes amazoniennes et des champignons orientaux. Le Centre soutient le traitement des maladies de civilisation et d'autres maladies liées à l'immunodéficience grâce à des traitements éprouvés à base d'herbes andines. Ce centre garantit à ses patients la sécurité, l'efficacité et le professionnalisme. La plante phare utilisée par les médecins et thérapeutes de ce centre est l'Uncaria tomentosa - exceptionnellement active contre le virus de la dengue.

 

Toute personne peut obtenir une consultation téléphonique (téléphone +48 22 751 65 07) ou écrire à l'adresse suivante : vilcacora@biorelax.pl .

 

CENTRE DE PHYTOTHÉRAPIE WILCACCORA

ul. Warszawska 71, 05-092 Łomianki, Pologne

www.unadegato.pl

tél. +48 22 751 65 07

e-mail : vilcacora@biorelax.pl

 

Sources :

1. "Effet neutralisant d'un extrait aqueux de Dracontium loretense (Jergon Sacha) sur l'activité létale du venin de Bothrops atrox" par Amanda Lovera, César Bonilla et Jack Hidalgo

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Varsovie

LINGUISTIQUE

Les proverbes polonais

Dans chaque langue il existe pas mal d’adages et de proverbes. On les utilise sans réfléchir bien que parfois ils peuvent être au moins mystérieux. Focus sur les proverbes polonais !