Mercredi 15 août 2018
Varsovie
Varsovie
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

POLOGNE/ETATS-UNIS – Des relations affaiblies

Par Lepetitjournal.com Varsovie | Publié le 25/05/2018 à 00:00 | Mis à jour le 25/05/2018 à 00:00
Pologne Etats-Unis

Paweł Zalewski, ancien député européen de la PO, résume dans un entretien avec Rzeczpospolita les relations polono-américaines au lendemain de la visite du Président Duda aux Etats-Unis. Selon lui, la politique internationale de M. Duda est « inefficace », comme en témoigne le fait qu’il n’a pas été reçu à la Maison Banche. Il n’a rencontré que le gouverneur d’Illinois et le maire de Jersey City. « La position de la Pologne à l’étranger est très faible […], ce qui est lié aux entraves à l’Etat de droit, à la politique à l’égard des médias et à la politique historique dans le contexte de la Shoah […] La Pologne n’est plus un partenaire fiable aux yeux des Etats-Unis […] Nous sommes descendus dans la hiérarchie des intérêts de Washington », constate M. Zalewski. Il rappelle dans ce contexte que les Présidents Kaczyński, Komorowski ou Kwaśniewski ont été reçus par ses homologues américains dans les six à huit mois après leur élection alors que M. Duda « attend depuis plus de trente mois l’invitation à la Maison Blanche ». Dans son opinion, tout cela a des effets néfastes, notamment le fait que la Pologne doit payer davantage pour les Patriot que la Roumanie et que probablement, aucune haute autorité américaine ne sera présente au sommet de l’Initiative des Trois Mers*.

 

Sur le même sujet Gazeta Wyborcza  publie un entretien avec Daniel Fried, ancien ambassadeur des Etats-Unis à Varsovie. Il constate que l’actuelle image de la Pologne aux Etats-Unis pose problème et en particulier le conflit lié à la réforme de la justice. Abordant l’amendement à la loi sur l’IPN, M. Fried constate qu’il était « inutile ». Il se demande également pourquoi Varsovie génère des conflits sur les questions mémorielles ou institutionnelles alors que son succès économique est complet. « Quelqu’un veut redonner de la grandeur à la Pologne ? Pourquoi faire ? Elle l’a acquise après 1989 », observe-t-il et il poursuit que les conflits avec Bruxelles, Berlin et Kiev n’apporteront rien de bon. « Il faut que nous retrouvions les mêmes valeurs […] Je crois que nous finirons par nous rallier. La question reste de savoir cce que nous perdrons entre-temps », conclut-il.

 

*Coopération qui réunit 12 pays compris entre la Baltique, la mer Noire et la mer Adriatique et visant à renforcer la coopération et les infrastructures régionales dans le domaine du transport, de l’énergie, des télécomunications et de l’environnement

0 CommentairesRéagir

Vivre à Varsovie

LECTURE - Et si vous lisiez polonais cet été ?

L’été est arrivé et la plupart d’entre nous est en vacances ! Et qui dit vacances, dit temps libre et détente avec un bon livre. L’occasion rêvée de se plonger dans la littérature