Mercredi 17 octobre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

POLITIQUE - Discours de politique générale du nouveau Premier ministre

Par Lepetitjournal.com Varsovie | Publié le 14/12/2017 à 00:00 | Mis à jour le 18/12/2017 à 17:10
news

Dans son discours de politique générale à la Diète, le nouveau Premier ministre, Mateusz Morawiecki, a annoncé vouloir poursuivre la politique sociale du gouvernement Szydło, en mettant l’accent sur le développement économique du pays. La Pologne doit devenir un pays d’entrepreneurs pour rejoindre les principales puissances économiques, avec un marché libre qui ne soit pas entravé par la corruption, la concurrence étrangère déloyale et les monopoles. Il a déclaré vouloir allouer plus d’argent pour remédier aux problèmes du secteur de la santé, lutter contre la pollution atmosphérique, investir dans le logement et les infrastructures (la construction de l’aéroport central, de voies rapides et autoroutes, la modernisation des routes locales et le développement du réseau ferroviaire). M. Morawiecki a appelé à plusieurs reprises à l’unification et à l’apaisement des conflits intérieurs. La presse relève que l’une des déclarations les plus importantes concerne le respect du nouveau gouvernement de la décision de la CJUE dans l’affaire des coupes de la forêt de Białowieża.

 

Rzeczpospolita remarque un glissement vers le centre, parallèlement à une tentative de maintenir l’électorat traditionnel à travers les allusions à l’histoire et les attaques contre les dysfonctionnements de la IIIème République. Selon le journal, les principaux points abordés par M. Morawiecki laissent envisager un remaniement ultérieur du gouvernement et des changements à la tête des ministères de la Santé, de l’Environnement et des Infrastructures. La déclaration selon laquelle le numérique serait un secteur du gouvernement dans son ensemble suggère la suppression de ce ministère. En ce qui concerne la politique étrangère, le nouveau premier ministre a souligné que l’appartenance à l’OTAN et l’alliance avec les Etats-Unis étaient les garanties principales de sécurité pour le pays. Le Premier ministre a annoncé la poursuite des travaux pour consolider les relations des pays d’Europe centrale, notamment dans le cadre du groupe de Visegrad et de l’initiative des Trois Mers, ainsi que le renforcement des relations avec l’Ukraine, la Lituanie et la Géorgie, à condition que cette volonté soit réciproque. Cette politique orientée vers l’Europe centrale doit assurer à la Pologne une forte position au sein de l’UE.

 

A l’égard de l’UE, il a pris ses distances: « la Pologne fait partie de l’Occident et ne peut  avoir peur de ni de la concurrence ni de la coopération ». « Nous ne voulons pas d’une Union européenne à deux vitesses. La Pologne s'adapte parfaitement au puzzle européen mais elle ne peut pas être intégrée de force. En agissant ainsi, on détruit à la fois le puzzle et la pièce », a déclaré le nouveau chef du gouvernement.

 

Un commentateur de Gazeta Wyborcza  remarque que le discours et les récentes déclarations de Morawiecki dans les médias conservateurs montrent que l’adoucissement de l’image de la Pologne à l’étranger ne sera pas l’objectif principal de son cabinet. Un commentateur de la politique intérieure de Rzeczpospolita se montre aussi sceptique sur ce point et qualifie de « mission impossible » la fait de rétablir la crédibilité de la Pologne dans l’arène internationale après l’introduction des réformes du système judiciaire critiquées par la Commission de Venise. Néanmoins, le même rédacteur a évalué positivement l’ensemble du discours qui « contient une des visions les plus cohérentes de la Pologne de ces dernières années » et représente « le credo d’un conservatisme moderne » axé à la fois sur les valeurs traditionnelles et sur un programme de développement économique et de restauration d’une forte position internationale de la Pologne.

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

CCIFP – Actualités de rentrée

Avec la rentrée, les activités de la Chambre de commerce et d’industrie France-Pologne reprennent. Voici leur actualité récente sans oublier leur programme toujours très riche et varié.