Dimanche 16 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

SAINT-NICOLAS – A chacun ses traditions, « imieniny Mikolaja »

Par Lepetitjournal.com Varsovie | Publié le 06/12/2018 à 00:00 | Mis à jour le 06/12/2018 à 10:23
Pologne Saint Nicolas

Le matin du 6 décembre, les enfants polonais regardent bien sous leurs oreillers et dans leurs chaussons pour voir si Saint-Nicolas a récompensé les enfants sages qu'ils ont été pendant l'année.

 

Saint-Nicolas de Myre, reconnu saint des églises catholique et orthodoxe, a vécu au IIIe et IVe siècle. Il est surtout connu pour avoir donné une dot aux jeunes filles sans argent et distribué sa grande fortune aux plus pauvres. Il est mort un 6 décembre. Ainsi, tous les 6 décembre, à la Saint Nicolas se perpétrait la tradition d'aider les plus pauvres puis, par extension, de récompenser les enfants sages.
Traditionnellement, dans la nuit du 5 au 6 décembre, un personnage vêtu d'une robe et d'une tiare d'évêque, tenant un bâton pastoral à la main passe mystérieusement au chevet des enfants endormis pour déposer des cadeaux dans leurs chaussons, sous les oreillers ou au pied de leur lit (selon la région).

En Pologne, au lieu d'adresser leur lettre au Père Noël, les petits Polonais laissent un mot à Swiety Mikolaj sur le rebord de la fenêtre, dans l'espoir d'obtenir un cadeau ! Autrefois, Saint-Nicolas apportait des cadeaux aux enfants qui avaient été sages tout au long de l'année alors qu'à ceux qui ne l'avaient pas été, il laissait un bouquet de roseaux.

Aujourd'hui, la Saint-Nicolas est l'occasion pour les enfants de recevoir petits cadeaux et friandises. Elle est également très célébrée dans les écoles polonaises où les enfants échangent des cadeaux. Une journée très "spéciale" pendant laquelle tous attendent impatiemment l'arrivée de Swiety Mikolaj.

Actuellement en Pologne, la tradition du Saint -Nicolas, évêque de Myre, se télescope avec celle du Père-Noël "importé" des traditions occidentales, pantalon et veste rouge, barbe blanche et bonnet à pompon. Car, indépendamment des cadeaux apportés par Saint-Nicolas le 6 décembre, les enfants (et les adultes) trouvent aussi des cadeaux sous le sapin la veille de Noël ou le 25 au matin. Et cette fois-ci c'est Saint-Nicolas, mais "version plus Coca Cola" qui les dépose !

En fait, les deux personnages coexistent sous l'aura Saint-Nicolas. Ils sont même entourés par d'autres traditions régionales qui subsistent, comme à Cracovie par exemple, où on raconte aux enfants que c'est un ange qui dépose les cadeaux le 24 décembre aux  pieds du sapin. Dans les régions de l'ouest et du nord de la Pologne, qui se trouvaient autrefois sous domination prussienne, c'est Gwiazdor (du mot "gwiazda" signifiant "étoile") qui amène des cadeaux le 24 décembre.

Finalement, l'histoire et les traditions évoluent, mais pour les enfants et les plus grands, la magie reste intacte !

Alors "imieniny Mikolaja"!

Sybille Billiard 

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !

Suivez-nous sur Facebook

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

REVUE DE PRESSE

ALIMENTATION - La Coalition pour le Bio vient d’être créée

Lundi le 26 novembre, la Coalition pour le Développement du Marché de l’Alimentation Bio, la première initiative qui associe les organisations liées par l’idée du a été créée