Jeudi 23 mai 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

MARJANNA - 18 ans de littérature française

Par Lepetitjournal.com Varsovie | Publié le 02/02/2010 à 01:00 | Mis à jour le 02/02/2010 à 16:35
Parce que flâner entre les rayons d'une librairie c'est quand même plus agréable que surfer sur internet, parce qu'on peut feuilleter avant d'acheter, attraper une ?uvre au hasard ou demander conseil à des professionnels. Les librairies sur internet, c'est bien, mais ça ne remplace pas la librairie en dur, la vraie. Heureusement Marjanna est là !

Empruntant, à juste titre, le nom polonisé de l'allégorie de la France, Marjanna c'est LA librairie française de Varsovie. Et comme toute librairie française dans un pays non francophone, on y trouve de tout : beaucoup de livres de FLE (Français Langue Etrangère) pour les étudiants de l'Institut, les livres parascolaires au programme des classes du lycée français de Varsovie, les classiques de la littérature française ou encore les romans français à succès de ces dernières années. De Céline à Anna Gavalda, de Zola à Marc Levy, en passant par Tintin ou Asterix, ils y sont tous.
"La sélection de livres que nous avons est le résultat de 20 ans d'expérience et d'observation"explique Joanna qui a créé la librairie française il y a 18 ans. Depuis 12 ans, sa fille Elenka l'a rejointe derrières les rayons de livres. Chez Marjanna, on trouve aussi un rayon jeunesse, des traductions de livres étrangers, polonais en particulier avec un rayon consacré à la littérature polonaise et aux relations franco-polonaises, sans oublier la presse française livrée quotidiennement : du magazine Histoire à auto-moto, en passant par le Courrier International, Gala ou Beaux-arts, le choix est large. "Nous avons également une petite sélection de CD, livres audio et DVD. Malheureusement, il est difficile de trouver des titres français en Pologne et nous ne passons pas des commandes suffisamment importantes pour les commander directement auprès des producteurs français", regrette Joanna.
Chez Marjanna, on trouve tout ou presque. Et ce qu'on ne trouve pas, il suffit de le commander.

Robert, Prince et Nicolas
"Souvent, les clients (polonais) demandent quel classique offrir à quelqu'un qui apprend le français. On leur déconseille la littérature classique, souvent trop difficiles à lire, et on les dirige plutôt vers des auteurs contemporains". Mais les meilleures ventes restent invariablement les mêmes : les références de la langue française comme le Petit Robert, le dictionnaire Larousse ou, grand best seller de tous les temps, le Bescherelle. Côté littérature, le Petit Prince est indétrônable et le Petit Nicolas est devenu très populaire avec la sortie du film et du dernier volume en Pologne. Joanna et Helena font toutefois remarquer que les succès littéraires en France sont également très appréciés en Pologne : Amélie Nothomb, Anna Gavalda, Marc Levy et autres auteurs à succès sont tous traduits en polonais et reçoivent un accueil très enthousiaste. Eric-Emmanuel Schmidt sera d'ailleurs en Pologne en mars prochain pour signer son dernier livre. Guettez notre agenda!

30 ans au service du livre français
Quand on lui demande d'où lui est venue l'idée d'ouvrir une libraire française au lendemain du communisme, Joanna raconte : elle voulait être artiste. Après des études aux Beaux-arts de Varsovie, elle s'est reconvertie. "Pas assez talentueuse"estimait-elle. Passionnée par les impressionnistes, français en particulier, Joanna choisit la philologie romane. Une première expérience professionnelle à l'ambassade du Gabon à Varsovie, et la voilà en charge de la section vente de livres de l'Institut Français. A la fermeture du service, Joanna et une amie de Cracovie décident de lancer leurs propres sociétés de vente de livres. Ce qui a commencé comme une entreprise à domicile d'importation de livres a progressivement pris la forme que l'on connaît aujourd'hui. Mais malgré les relations privilégiées avec l'Institut Français, les temps sont durs. Joanna regrette d'avoir dû réduire ou supprimer certaines sections: "Le rayon BD est malheureusement en baisse. Lui qui était très fourni aux débuts de la librairie. Nous devons désormais nous contenter des grands classiques en la matière. De même les sciences humaines, les beaux-livres, les recueils de poésie et les livres de science-fiction sont plutôt rares". Pas de budget.

La concurrence avec internet ?
"Certaines personnes pensent que ce sera plus cher de passer par nous. Mais pas du tout ! Nous regroupons nos commandes pour bénéficier de frais d'expédition avantageux. Et nous nous efforçons de nous aligner sur les prix français". Alors plus la peine d'attendre votre prochain voyage en France pour faire le plein de livres ! Et puis rien de tel que deux Polonaises francophones pour conseiller un livre correspondant au niveau langue de l'apprenant. "Parfois, ce sont des lecteurs qui nous recommandent de commander tel ou tel livre".

Les Polonais connaissent-ils bien la littérature française ? "Oui, de façon étonnante même. Les Polonais lisent les journaux, s'intéressent à la littérature, à la philosophie? davantage même qu'à la politique. Cela explique certainement en partie leur intérêt pour la littérature française".

Le Français, c'est une histoire de famille ? 'Mes quatre filles parlent français. La dernière cependant, née un an après la création de la libraire, garde une certaine ranc?ur contre cette langue qui représente la s?ur « ennemie »?"Helena, qui parle un français parfait, a reçu le goût de la littérature française et appuie sa mère à la librairie. Quant à la relève, Joanna est fière d'annoncer qu'elle semble déjà assurée avec l'une de ses petites filles.

Propos reccueillis par Laurence Drier de Laforte (www.lepetitjournal.com/Varsovie.html) mardi 2 février 2010
(photos: ksiegarnia Marjanna)

Marjanna, la librairie française située à l'Institut Français de Varsovie (ul. Widok 12) ouverte du lundi au vendredi, de 11h à 18h - le samedi, de 10h à 14h
www.marjanna.com.pl/
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

INTERVIEW

Lou Doillon - "L'album ressemble à l'étrange patchwork que je suis"

Lou Doillon était à Varsovie pour un concert intimiste au club Hybrydy et présenter son nouvel album, le très beau Soliloquy.  Nous avons eu la chance de rencontrer cette artiste chaleureuse et...

Communauté

"Qu'est-ce qu'être une mère ?" La parole aux mamans

Lepetitjournal.com/Varsovie a décidé de donner la parole à quelques mamans de la communauté française et polonaise en leur demandant de répondre à la question « qu’est-ce qu’être mère ?».

Sur le même sujet