Dimanche 17 janvier 2021

FIN D'EXPAT - Avec Magali de Bienassis

Par Lepetitjournal.com Varsovie | Publié le 16/06/2015 à 22:00 | Mis à jour le 23/06/2015 à 15:01

Nom : Magali de Bienassis
Age : 37 ans
Occupation : Elever 3 enfants, faire du sport, écrire des articles pour la rubrique éco de lepetitjournal.com/Varsovie et effectuer des missions de consulting
Originaire de : Savoie
Aime : Vivre à l'étranger, faire de nouvelles rencontres, la montagne et mon dernier iPhone 6
N'aime pas : Les choux de Bruxelles, et les gens qui klaxonnent au volant
Vous vouliez faire quoi quand vous étiez enfant ? Fleuriste

Qu'est-ce qui vous a amené en Pologne ?
L'entreprise de mon mari

Qu'est-ce qui vous en fait partir ?
L'entreprise de mon mari

Y'a-t-il quelqu'un en Pologne que vous admirez vraiment ?
Oui, il y'en a même deux, Jean Paul II et Frédéric Chopin.
Jean Paul II parce que c'était le pape de ma jeunesse, que j'ai vu et surtout entendu à deux reprises lors des journées mondiales de la jeunesse à Paris et à Rome.
Fréderic Chopin pour la beauté de ses nocturnes.

Où allez-vous pour vous échapper de Varsovie ?
On a beaucoup voyagé en Pologne pour chercher la nature.
On est allé dans la forêt primaire de Bia?owie?a: j'ai eu l'impression d'entrer dans la forêt magique de Merlin l'enchanteur. Tous les végétaux y sont recouverts d'une mousse d'un vert très cru. On a passé la nuit dans un train, stationné dans l'ancienne gare de Bialowieza, là où descendait le Tsar russe quand il venait chasser le bison. La gare s'est maintenant transformée en restaurant et les wagons sont des chambres d'hôtel très joliment décorées dans le style d'époque.
Je me dépayse vraiment de Varsovie quand je vais au bord de la mer à Sopot. L'idéal est de pousser jusqu'à ?eba pour avoir un petit aperçu du désert de sable : de vraies dunes dans un paysage très sauvage.
Pour trouver un peu de relief et sans avoir besoin d?aller trop loin, on est allé dans le jura polonais pour visiter des ruines de châteaux médiévaux construits sur des promontoires rocheux qui font penser aux châteaux du Pays cathare en France (toute proportion gardée !).
Et plus loin, mais qui valent vraiment le coup, les montagnes des Tatras et celles des Bieszczady. Ce sont des paysages très différents, montagnes pointues dans les Tatras, idéales pour la randonnée et arrondies dans les Bieszczady. Un des intérêts des Bieszczady est de visiter le skansen (musée ethnographique en extérieur) de Sanok où sont présentés les cultures et les habitats traditionnels des différents groupes ethniques qui peuplaient la région. On trouve aussi dans la région de très belles églises gréco-catholiques en bois.

photo : jura polonais - chateau d'Olsztyn

Quel est votre mot polonais préféré ?
Dzi?kuj? [Djiencouillé] pour son moyen mnémotechnique bien connu ?

Quel a été votre plus gros moment de solitude en Pologne ?
Le jour de notre arrivée en Pologne en octobre 2011, avec 2 enfants et un troisième dans le ventre, notre avion n'a pu se poser à Varsovie à cause d'un épais brouillard et a été re-routé sur Cracovie?
On s'est donc retrouvés à 7h du soir à Cracovie sans rien à manger ni à boire, sans 1 zloty en poche et avec l'obligation d'arriver à Varsovie dans la nuit pour accueillir notre déménagement le lendemain matin. Là, on a eu un gros moment de solitude ! On a dû courir à la gare de Cracovie, surchargés de valises, les enfants dans les bras, et sauter dans le dernier train pour Varsovie, tout cela grâce à l'aide d'un bienveillant passager qui a été notre sauveteur en quelque sorte ! Ce fut mon premier contact avec la Pologne !

Pour vous les Polonais sont? ?
Remplis de traditions? avec ce que cela comporte de positif et de moins positif.

Qu'est-ce que vous détestez vraiment en Pologne ?
Quand les babcia me font la leçon sur la manière d'élever mes enfants dans la rue,  le manque de relief de Varsovie, puis l'hiver quand la ville se transforme en flaque d'eau géante.

Vous avez de la visite pour 24h, quel est votre programme type ?
Après une visite du musée de l'insurrection et/ou du musée de l'histoire des juifs polonais, je les emmène écouter un opéra au théâtre Wielki, et dîner chez Rozanna pour un délicieux ?urek.

Une adresse bien cachée que vous recommandez ?
Le boucher Crazy Butcher qui fait une viande de b?uf excellente, une vraie côte de b?uf ! Il fournit les restaurants Brasserie Warszawska et Butchery and Wine. Il a deux points de vente: un à Wilanów : Franciszka Klimczaka 5/88 (en face du restaurant Vilano) et un dans le Bazar Olkuska à Mokotów (rue Olkuska, à une rue du restaurant Akademia)).

Quelle a été la chose la plus excitante que vous ayez faite en Pologne ?
Parmi mes meilleurs souvenirs de Varsovie, je dirais d'abord:
- donner naissance à mon troisième enfant en Pologne le jour de l'élection présidentielle en France (Joséphine, née le 6 mai 2012);
- participer à l'organisation des Entretiens de Royaumont à Varsovie en novembre dernier. Cette journée organisée par la CCI France Pologne rassemblait des dirigeants politiques et économiques français et polonais et des jeunes start-up pour réfléchir sur le thème de la révolution numérique. J'étais en charge de la programmation et du recrutement de la plupart des intervenants côté français. Cela m'a permis de vraiment constater comme les Polonais sont tournés vers la modernité et les nouvelles technologies. Et j'étais heureuse de travailler à un événement qui a eu un franc succès.

Votre meilleur plan shopping à Varsovie ?
J'achète presque toutes mes chaussures dans la boutique Schaffa du quartier d'ursinow ( AL. KEN 97, passer sous le porche, le magasin est dans une rue parallèle à l'avenue KEN).
Il existe d'autres boutiques dans Varsovie (près de la place des Trois Croix par exemple) et il est également possible d'acheter en ligne ()
On y trouve les grandes marques internationales de chaussures à prix cassés toute l'année. Pour maximiser la remise, y aller pendant la période de soldes?

Et pour votre nouvelle vie, vous rêvez de quoi ?
De profiter du retour pour effectuer un virage professionnel et me lancer en freelance.
Et si possible de repartir à l'étranger pour de nouvelles aventures !

Propos recueillis par Pauline de Bodman - (lepetitjournal.com/Varsovie) - Mercredi 17 juin 2015

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !

Suivez-nous sur Facebook !

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Varsovie

LINGUISTIQUE

Les proverbes polonais

Dans chaque langue il existe pas mal d’adages et de proverbes. On les utilise sans réfléchir bien que parfois ils peuvent être au moins mystérieux. Focus sur les proverbes polonais !

Sur le même sujet