Lundi 17 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

PALAIS DE WILANOW - Une histoire intrigante dans un décor imposant

Par Lepetitjournal.com Varsovie | Publié le 14/11/2018 à 00:00 | Mis à jour le 14/11/2018 à 00:00
Wilanów Palace

Un des rares bâtiments de Varsovie n'ayant pas été détruit pendant la guerre, le Palais royal de Wilanów été construit au 17ème siècle par le roi Jean III Sobieski pour y établir sa résidence secondaire. Si vous désirez allier découverte d’une histoire qui ne manque pas d’être intrigante et balade bucolique nous vous invitons à y effectuer une petite visite !

extérieur

L’Histoire du palais:

L’histoire du palais commence au 17ème siècle, lorsque le roi Jean III Sobieski,  est élu roi en 1676 et qu’il décide d’acheter le village à proximité de la capitale et du château royal connu sous le nom de Milanów. Le roi le re-nomme Villa Nova qui devient alors Wilanów en polonais.  S’y trouve alors un palais en construction que le roi décide décide d’agrandir afin d’en faire sa résidence d’été. Il transforme ainsi l’ancien manoir typiquement polonais en une résidence baroque majestueuse.

Le roi profite de son palais pour y exposer des oeuvres qui le mettrait en valeur. Comme la statue équestre de Jean III qui glorifie la victoire du roi et le représente en tant que Jules César. 

statute

Après la mort du roi en 1696, la résidence passe aux mains de ses fils, puis, en 1720, le palais en déclin, est racheté par l'une des plus riches Polonaises de l'époque - Elżbieta Sieniawska. Celle-ci orchestre l’agrandissement final du palais en commandant la créations de deux ailes qui vont donner au palais la forme d’un fer à cheval.

A sa mort, c'est sa fille Maria Zofia Denhoffowa, qui hérite du palais. En 1730, le palais se trouve pour trois ans entre les mains du roi Auguste II de Saxe (dit « le Puissant »), qui y réalise de nombreuses modifications, notamment en ce qui concerne l’aménagement intérieur.

Vers la moitié du XVIIIe siècle, c'est la duchesse Izabela, fille des époux Czartoryski et femme du maréchal Lubomirski, qui hérite des biens de Wilanów; Elle rend à Wilanów son éclat premier. Soixante-neuf ans plus tard, la duchesse Lubomirska cède Wilanów à sa fille et son époux Stanislas Kostka Potocki. C'est grâce aux efforts de ce dernier qu'en 1805 est ouvert à Wilanów l'un des premiers musées de Pologne. Dans la collection se trouvent de nombreux tableaux, des céramiques égyptiennes et autres pièces de collection. En exposant ses œuvres d’art Potocki avait en effet pour ambition la diffusion de la culture. Sa collection de céramique égyptienne que vous pouvez admirer dans le Palais a été exposée auparavant au musée national de Varsovie.

Les Potocki sont restés liés à Wilanów jusqu'en 1892, date à laquelle la dernière héritière de la famille, Alexandra, lègue ses biens à son cousin, Ksawery Branicki. Les Branicki habitent à Wilanów jusqu'en 1945; c'est alors que le palais est repris par le Ministère de la Culture et des Arts.

Petites anecdotes sur la vie du palais 

Il est intéressant de noter que le Palais de Wilanów fait partie des rares monuments historiques de Varsovie qui ont échappé aux désastres causés par la Seconde guerre mondiale, contrairement au Palais royal. Cependant, pendant cette période, les Allemands s’y installent et dérobent beaucoup d’ oeuvres d’arts ainsi que le toit en cuivre. Après la guerre le toit est recouvert de béton, ce qui abîme les plafonds, ces derniers devant maintenant être reconstruits ainsi que le deuxième étage en respectant la structure originelle. Quant aux oeuvres, on en retrouve certaines au fil des années mais beaucoup manquent encore aujourd’hui.

Sur la façade du palais, se trouve représentés les métamorphoses d’Ovide. 

façade

En se promenant dans le château, on remarque que le roi aimait rire, quelques éléments comiques apparaissant ça et là sur les peintures. Comme par exemple un petit singe sur une peinture murale élaborée sur le plafond de l'antichambre du roi !  Pour l’anecdote, alors qu’au 18ème siècle il était commun de se baigner 1 fois par mois, la reine, elle, se baignait tous les jours !

Merci à Varsovie Accueil de nous avoir conviés à la visite guidée dans le cadre de ses visites culturelles.

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

REVUE DE PRESSE

ALIMENTATION - La Coalition pour le Bio vient d’être créée

Lundi le 26 novembre, la Coalition pour le Développement du Marché de l’Alimentation Bio, la première initiative qui associe les organisations liées par l’idée du a été créée