Samedi 21 juillet 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Un Valencia CF en manque de réalisme remet le Barça sur de bons rails

Par Francisco Puig Diaz | Publié le 14/04/2018 à 22:27 | Mis à jour le 15/04/2018 à 00:23
Photo : © www.valenciacf.com
le valencia cf n'a jamais trouvé le cadre

Le Valencia s’est présenté sur la pelouse d’un Barça en plein doute après l’élimination des blaugranas en quart de finale de la Ligue de Champions face à l’AS Rome.

Le doute n’aura persisté que 15 minutes. Même si Guedes a pu mettre à l’épreuve un Ter Stegen intraitable, c’est bien Luis Suarez qui a fait trembler les filets blanquinegros en premier sur une passe en profondeur parfaite de Coutinho (1-0, 15e minute). Pourtant dominateurs sur une grande partie de la rencontre, les frappes ches n’ont accroché que peu de fois le cadre (17 tirs pour un seul but marqué sur penalty).

Malgré le but encaissé, les valenciens ont étouffé les blaugranas avec un pressing relativement haut. Mais de retour des vestiaires, les hommes d’Ernesto Valverde augmentaient leur avantage sur un corner repris par l’international français Samuel Umtiti (2-0, 51e minute). Un but qui a douché les ambitions du Valencia CF. Le Barça n’en demandait pas tant et prenait le contrôle du match. Iniesta était tout proche de marquer un 3e but, mais Neto effectuait un arrêt de grande classe sur sa ligne.

L’entrée de Zaza en fin de rencontre a permis au Valencia CF de jouer de façon plus directe. Gayà a obtenu un penalty, transformé mollement par Parejo (2-1, 87e minute). Une réduction du score trop tardive pour espérer arracher un match nul.

22089717_10155735495175477_7302706872380432125_n

Francisco Puig Diaz

Né à Paris d'un père de la région Valencienne et d'une mère des Canaries, Francisco à baigné dans la culture hispanique et valencienne depuis son plus jeune âge. Il adore le football, le cyclisme et les Fallas.
0 CommentairesRéagir