Mercredi 19 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

MONTAGNE – Trop de vacanciers en tong sur le Mont Blanc

Par Lepetitjournal Turin | Publié le 22/07/2015 à 22:10 | Mis à jour le 20/07/2015 à 13:24

Canicule oblige, les vacances au frais ont le vent en poupe en Italie et les vacanciers affluent dans les stations touristiques de moyenne et de haute montagne. Et quand, grâce à des installations à la pointe du progrès, on peut transporter les touristes à des altitudes jusque-là impensables, en leur offrant un panorama à couper le souffle, le succès est au rendez-vous. C'est ainsi qu'à Courmayeur, depuis son inauguration officielle le 23 juin dernier, le nouveau téléphérique du Mont-Blanc qui relie la célèbre station valdôtaine à la Pointe Helbronner à 3.466 m d'altitude ne désemplit pas : en moyenne, le téléphérique transporte 9.000 personnes par semaine. Les guides alpins de la célèbre station valdôtaine ne cachent cependant pas leur inquiétude devant le flot de touristes imprudents qui réalisent une "escalade" rapide et sans fatigue en tenue de plage et souhaitent se promener en short et baskets, en bermuda et tongs sur le glacier le plus célèbre d'Europe. Le problème n'est pas nouveau : l'année dernière, le maire de Saint Gervais (Vallée d'Aoste) avait parlé d'un "phénomène Disneyland" autour du Mont Blanc face à la multiplication des accidents causés par l'imprudence des vacanciers. Les spécialistes de la montagne lancent donc un appel à la prudence pour que de nouveaux accidents ne défrayent pas la chronique cet été.
C. C. (www.lepetitjournal.com/Turin) jeudi 23 juillet 2015

(photo Enrico Romanzi)

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Turin ?

Milan Appercu
TOP 10

9 séries incontournables sur l’Italie

A l’occasion de la sortie de l’Amie prodigieuse, notre sélection de 9 séries racontant l’Italie. Entre politique, histoire, scandales célèbres et mafia: découvrez l’Italie au plus proche de la réalité

Vivre à Turin

LEPETITJOURNAL.COM

Devenez notre correspondant à Turin

Vous aimez écrire ? Vous souhaitez être votre propre patron ? Vous voulez découvrir l'Allemagne autrement et faire des rencontres inoubliables ? Nous recherchons un(e) correspondant(e)