Mercredi 20 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

FORMATION - Le voyage à travers le monde commence sous la Mole

Par Lepetitjournal Turin | Publié le 24/03/2010 à 00:00 | Mis à jour le 13/11/2012 à 14:45

 

Les voyages forment la jeunesse, c'est bien connu ! C'est le cas de Lorenzo qui, à dix-sept ans, décide de quitter Turin pour passer une année de lycée aux Etats-Unis. Le début d'une grande aventure? (Publi-info)

A Southbridge, à 100 kilomètres de Boston, Lorenzo rencontre une famille d'accueil qui lui fait partager sa vie : les traditions, l'école, la construction d'une nouvelle maison et bien d'autres choses encore. Quand Lorenzo est contacté par un jeune Belge qui a vécu avec bonheur la même expérience que lui, il n'hésite pas. Ensemble, quelques années plus tard,  ils créent le WEP ? World Education Program.
Un pari gagnant ! Après 15 ans de WEP ITALIA, l'organisation dispose de 3 bureaux en Italie, à Turin, Milan et Trévise et permet chaque année à plus de 2.000 jeunes provenant de toute l'Italie de passer une période de leur vie dans un pays étranger. Grâce à un réseau de partenaires internationaux et à une équipe qui a elle-même connu plusieurs expériences à l'étranger, l'offre formative WEP intéresse une tranche d'âge qui va de 12 à 60 ans et plus pour certains programmes.   

La philosophie WEP
La philosophie WEP est la suivante : pour comprendre les principes fondamentaux d'une autre culture et d'une autre civilisation, il faut y vivre en immersion complète. C'est un moyen d'aider concrètement les citoyens de demain à créer une société humaine pacifique : ne pas juger, mais accepter sans aucun préjugé de race, de religion ni d'origine qu'il y ait des différences entre les pays du monde.

(Photo WEP)

Les offres WEP
WEP offre la possibilité aux plus jeunes de passer des vacances d'été dans plusieurs pays : au programme, des cours de langue étrangère et des activités enthousiasmantes (visites, sports, excursions et culture locale). Pour les professeurs, pendant l'année scolaire, il est également possible de personnaliser un parcours éducatif pour une classe.   
Pour les lycéens, le programme scolaire à l'étranger est une véritable leçon de vie. Pour la première fois, les jeunes seront confrontés aux problèmes qui se présenteront à l'âge adulte et qui leur permettront de faire des choix autonomes et responsables. En effet, ils fréquentent une école locale et vivent dans une famille d'accueil dont ils partagent la vie quotidienne. Les formules réservées aux jeunes gens sont si variées et intéressantes que les adultes sont souvent jaloux : vacances-travail, volontariat écologique dans les parcs nationaux, volontariat social, séjours à la ferme, programmes au pair pour les jeunes filles, le tout en choisissant leur destination préférée : Australie, Nouvelle Zélande, Canada, USA, Asie, Afrique, Amérique Centrale et du Sud.
(www.lepetitjournal.com / Turin) mercredi 24 mars 2010

Les programmes WEP

Année en Lycée - Séjours linguistiques - Programmes d'été - Langues + Sport/Arts - Au pair/demi-pair - Visa vacances/travail - Projets humanitaires - Chantiers nature - Séjour à la ferme - Stages en entreprise.

Pour les personnes intéressées par ces différents programmes, des présentations sont organisées régulièrement. Pour savoir où et quand elles ont lieu, consultez l'agenda du petitjournal.com !

Pour en savoir plus : www.wep-italia.org

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Turin ?

Milan Appercu
ÉVÉNEMENT

MiTo 2019 : le grand festival de musique qui unit Milan et Turin

Au programme du 3 au 19 septembre : 128 concerts répartis entre Milan et Turin, la plupart avec des musiciens de renommée internationale. Première date incontournable à Milan, ce mardi à La Scala.

Vivre à Turin

Commuter : expat à temps partiel !

On l'aura compris, les expatriés au sens classique du terme sont bel et bien en voie d'extinction ! De nouvelles formes de mobilité internationale, dont le commuting, sont fortement appréciées

Expat Mag

TÉLÉTHON

Jonas : "La maladie m'emprisonne, mais je crois au traitement"

Jonas, jeune étudiant de 22 ans, a été diagnostiqué d’une calpaïnopathie à l’âge de 6 ans. Une maladie qui s’est installée progressivement et qui depuis l’adolescence grignote peu à peu ses muscles

Sur le même sujet