Samedi 19 septembre 2020

CIAOITALY – Un centre d’excellence pour apprendre l’italien à Turin

Par Lepetitjournal Turin | Publié le 21/09/2010 à 00:00 | Mis à jour le 13/11/2012 à 14:45

En plein c?ur du quartier de la Crocetta, à deux pas du Politecnico, une école spécialisée dans l'enseignement de l'italien a ouvert ses portes depuis quelques mois. Trois questions à Chiara Avidano, directrice du centre CiaoItaly, pour comprendre les raisons de son succès (Publi-info)

CiaoItaly est une école toute récente, mais on peut dire qu'elle a un certain passé?
En effet. CiaoItaly est l'histoire d'un rêve qui devient réalité? Tout comme Eve est sortie de la côte d'Adam, le centre spécialisé CiaoItaly est né du centre linguistique international abbeySCHOOL, présent à Turin depuis 1996, qui offre la possibilité d'apprendre plus de 18 langues grâce à des programmes innovateurs et performants. CIAOItaly s'est détaché de ce centre d'excellence dans le domaine de la formation linguistique pour se spécialiser dans l'enseignement de la langue italienne. L'expérience multiculturelle et le professionnalisme qui caractérisent abbeySCHOOL sont aussi les nôtres?

(Photos CiaoItaly)

Quelles sont les caractéristiques de CiaoItaly ?
Tout d'abord, un personnel qualifié et une méthode particulière : les cours sont tenus par des enseignants de formation, passionnés par leur métier et de langue maternelle, qui privilégient une approche directe et dynamique, notamment grâce à l'utilisation de supports didactiques nombreux et variés (livres, journaux, cassettes, films, musique). La composition de la classe est également essentielle : le groupe doit être homogène, d'où l'importance du test d'évaluation initial, et les étudiants qui le composent ne doivent pas être trop nombreux afin de donner à chaque participant la possibilité de s'exprimer et d'améliorer ses compétences de communication. Ainsi, l'école est en mesure de prendre en compte les exigences de chacun et offre des solutions pour tous, du cours individuel au cours collectif, pour les particuliers ou pour les entreprises.

Les plus de CiaoItaly ?
CiaoItaly, c'est un état d'esprit? Commençons par l'essentiel, l'aspect humain : enseigner une langue, c'est aussi enseigner une culture tout en tenant compte de la culture d'origine de l'étudiant. Les activités récréatives sont fortement appréciées : organisées par l'école, en collaboration avec des professionnels du territoire, elles permettent aux étudiants de rencontrer des Piémontais et de découvrir la richesse culturelle et artistique de la ville et de sa province. Pour les gourmets et les gourmands, des programmes spéciaux à la découverte de la gastronomie et des vins piémontais ont été mis en place? Sans oublier l'Abbey Card, qui permet aux étudiants de bénéficier de différents services à des tarifs préférentiels dans des établissements conventionnés (salles de sport, restaurants, magasins?).
(www.lepetitjournal.com ? Turin) mardi 21 septembre 2010

CiaoItaly
Corso Duca degli Abruzzi, 40 - Turin
www.ciaoitaly-turin.com/index_fra.html
Tél: +39 011 5694775 ; Fax: +39 011 5695251
e-mail: info@ciaoitaly-turin.com

 

 

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

AEFE : une rentrée scolaire maîtrisée

Dans une situation mondiale inédite sur le plan épidémiologique, l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger a mis en œuvre un certain nombre de dispositifs pour préparer la rentrée scolaire.

Que faire à Turin ?

TV5MONDEplus, la plateforme numérique francophone

TV5MONDEplus, une plateforme numérique francophone disponible dans le monde entier est lancée. Totalement gratuite, elle donne accès à 3000 heures de programmes vidéo sous-titrés en cinq langues

Vivre à Turin

AEFE : une rentrée scolaire maîtrisée

Dans une situation mondiale inédite sur le plan épidémiologique, l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger a mis en œuvre un certain nombre de dispositifs pour préparer la rentrée scolaire.

Expat Mag

Tel Aviv Appercu

Israël reconfinée pour trois semaines

Israël se reconfine ce vendredi 18 septembre à 14h, pour une durée de trois semaines. C’est le premier pays à connaître un deuxième confinement depuis le début de la Covid-19.

Sur le même sujet