DECOUVERTE – 10 raisons d’aimer novembre à Turin

Par Lepetitjournal Turin | Publié le 30/10/2013 à 23:02 | Mis à jour le 30/10/2013 à 15:47

Aimer novembre à Turin, c'est aimer Turin en novembre : qui a dit que l'automne était une saison triste ? Art, nature et culture : voici des lieux, des événements et des manifestations qui sauront satisfaire sans jamais le lasser le visiteur le plus curieux. Petite liste non exhaustive des incontournables en cette fin d'année.

 

Luci d'artista - Richi Ferrero, Palazzo Galleani (Building Spa) - via Alfieri, 6 Turin

1. Luci d'artista 2013 - Quand l'art contemporain joue avec la lumière

En novembre, alors que les jours raccourcissent, la ville de Turin s'éclaire et brille de tous ses feux pour rendre hommage à l'art contemporain. A partir du 1er novembre, les rues, les places, les cours de Turin se métamorphosent grâce aux 19 installations lumineuses créées par autant d'artistes dans le cadre de la manifestation Luci d'artista, une belle tradition qui se renouvelle d'année en année depuis 1998 dans la capitale du Piémont. Cette édition propose deux nouvelles installations : Cultura = Capitale d'Alfredo Jaar (piazza Carlo Alberto) et Ice Cream Light de Vanessa Safavi (piazza Bodoni).

2. Torino incontra la Francia ? Les rendez-vous du mois

2013 est l'année de la France à Turin. Depuis janvier, l'Hexagone est à l'honneur et les événements culturels consacrés à la France se suivent et ne se ressemblent pas. Ils mettent en évidence le patrimoine, la culture, la gastronomie et la créativité de l'Hexagone. Le Petit Journal suit de près le programme dans sa rubrique spéciale Turin rencontre la France où les francophones et francophiles de la ville trouveront toutes les informations utiles. Sans oublier bien sûr tous les Turinois de souche ou d'adoption qui disent Turin, je t'aime ! Novembre, c'est donc aussi le moment de visiter la grande exposition dédiée à Pierre-Auguste Renoir à la GAM. 

The Others, du 8 au 11 novembre 

3. Les rendez-vous de l'art contemporain ? Artissima, Paratissima et bien d'autres choses encore

Novembre à Turin, c'est le mois de l'art contemporain. Artissima, tout d'abord, le salon international d'art contemporain, du 8 au 10 novembre à l'Oval près du Lingotto. Le salon est devenu au fil des ans un rendez-vous incontournable du secteur : il est en 5e position dans le classement des salons internationaux d'art contemporain rédigé par le Skate's Art Market Research de New York. Mais également Paratissima. Née comme programme off d'Artissima, Paratissima se tient cette année du 6 au 10 novembre. Son thème conducteur ? Art Games, à découvrir au MOI dans le quartier Borgo Filadelfia. Au c?ur de ce festival international d'art contemporain, les ?uvres de jeunes créateurs, de designers, de photographes, de peintres et de sculpteurs émergents. Et puis The Others, la nuit des arts contemporains, ONE Torino...

4. Les Langhe ? Une explosion de couleurs 

Turin a la chance d'être situé au c?ur du Piémont : de la ville, on atteint en peu de temps les collines des Langhe et du Roero. C'est au mois de novembre, qu'il convient de découvrir cette terre à la fois généreuse et romantique, quand les vignes se parent des couleurs de l'automne. Les paysages sont enchanteurs et invitent à la promenade à flanc de coteau au c?ur des vignes aux couleurs flamboyantes. On y respire la nature et l'odeur de la terre. Monforte, Serralunga d'Alba, Grinzane Cavour, La Morra, autant de villages médiévaux avec leur château, leurs églises et leurs ruelles pleines de charme juchés au sommet des collines qui offrent une vue imprenable sur les vallons alentours. De nombreux itinéraires thématiques sont proposés, allant des balades à pied et en VTT aux itinéraires ?nologiques et gastronomiques (absolument incontournables), en passant par des visites guidées à thème. 

Barolo (photo WIMU)

5.  ?nologie et gastronomie ? Truffe blanche et grands crus

Incontournable dans la patrie du Slow Food, le mois de novembre est dédié à la truffe blanche d'Alba. Jusqu'au 17 novembre, le salon international de la truffe blanche d'Alba attend les gourmets du monde entier. Une occasion unique de goûter le diamant blanc et de s'enivrer de ses effluves étonnamment parfumés. Certes, son prix est exorbitant mais quelques grammes suffisent à réjouir tous les palais. A côté du marché mondial de la truffe blanche, la ville d'Alba invite également à la découverte et à la dégustation des produits de la gastronomie locale, sans oublier les grands crus du terroir, le Nebbiolo, le Barbaresco et surtout Sa Majesté le Barolo. D'Alba, il est d'ailleurs facile de se rendre au WIMU situé à Barolo : ce musée du Vin propose un voyage enivrant dans le monde de l'?nologie. 

6. Turin Marathon, StraTorino et Junior Marathon ? A pas de course dans la ville olympique

Le compte à rebours a commencé. Le 17 novembre, trois rendez-vous sportifs intéresseront toute la ville à pas de course. Le Marathon de Turin, réservé aux coureurs plus sportifs et bien entraînés, partira de piazza San Carlo et traversera également les communes de Moncalieri, Nichelino et Vinovo. Le Junior Marathonréservé plus jeunes jusqu'à 10 ans, sera dédié cette année à la mémoire de Martin, l'enfant de 8 ans décédé suite à l'attentat à la bombe du Marathon de Boston. Place enfin à la StraTorino, ouverte à tous et qui cette année encore est organisée dans un souci de solidarité, puisqu'une partie du montant de l'achat du dossard est destinée à la Fondazione Specchio dei Tempi du quotidien La Stampa.

7. Les berges du Pô ? Au c?ur de Turin, la nature à l'état pur

Marcher le long des berges du Pô et laisser derrière soi les bruits de la ville, c'est possible. Il suffit d'emprunter le chemin qui longe le fleuve sur la rive droite du Pô. Le départ se trouve Corso Moncalieri à la hauteur du Pont Umberto I, caché derrière le bâtiment qui abrite une école maternelle, la balade arrive jusqu'au Pont Isabella et plus loin encore. Voilà un itinéraire à (re)découvrir à l'automne à pied ou à vélo : la vue sur le château du Valentino et sur le bourg médiéval est encore plus belle quand la douce lumière de novembre se reflète sur les feuilles des arbres du parc parés de leurs plus belles couleurs. Au bout de quelques mètres, le vrombissement des voitures sera vite oublié pour laisser la place au silence de la nature. 

8. Les cafés historiques ? Stucs, boiseries et raffinement pour une pause gourmande

Avec l'arrivée des premiers frimas, une pause gourmande dans l'un des nombreux cafés historiques de la ville s'impose. Là, confortablement installé dans un cadre raffiné où l'on respire le parfum d'antan, entouré de stucs, de miroirs, de lustres en cristal, de boiseries, rien de plus voluptueux que de déguster l'une des spécialités de la ville. Le bicerin, par exemple, une boisson à base de café, de chocolat et de crème fraîche, un vrai délice. Mais aussi les pasteces petites pâtisseries telles que les choux à la crème de sabayon ou de noisette dont les dimensions réduites permettaient aux aristocrates de céder à ces tentations gourmandes qui ne sont que des péchés? mignons (les Italiens utilisent d'ailleurs l'adjectif mignon pour qualifier ces pâtisseries en miniature) tout en respectant les règles de l'étiquette.

9. TFF ? L'utopie sans frontières du 31e Torino Film Festival

Cette année, le TFF a un nouveau directeur, le réalisateur Paolo Virzì, mais sa philosophie est toujours la même : le festival turinois propose un tour d'horizon de ce que les tendances contemporaines du cinéma international et indépendant  offrent de mieux. Acteurs, metteurs en scène, spécialistes du secteur se donnent rendez-vous dans la ville du 22 au 30 novembre. Pour le grand public, quelques projections permettront de découvrir des films en avant-première, notamment Last Vegas de John Turteltaub et Grand Piano d'Eugenio Mira. Les cinéphiles ne resteront certainement pas sur leur faim, le programme est comme toujours très riche : à partir du 5 novembre, il est possible d'acheter les billets sur le site de l'événement.

10.CioccolaTO ? Pour terminer le mois en beauté

En novembre, une surprise sucrée attend les Turinois et les touristes de passage dans la capitale piémontaise. Cette année CioccolaTO, la grande manifestation consacrée au chocolat décliné sous toutes ses formes aura lieu à l'automne, sorte de doux préambule qui annonce le mois de décembre et la période des fêtes de Noël. Piazza San Carlo, une des plus belles places de la ville, accueillera donc du 22 novembre au 1er décembre les animations, les ateliers et les dégustations sur le thème du chocolat pour le plus grand bonheur de petits et grands qui ne sauront pas résister aux effluves gourmands qui se répandront au c?ur de la ville. Quelle meilleure façon pour terminer le mois en beauté?

La rédaction (www.lepetitjournal.com/Turin) jeudi 31 octobre 2013

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Turin !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition internationale