AFD - Financement de lignes ferroviaires reliées aux ports pour le transport de phosphate

Par Lepetitjournal Tunis | Publié le 15/11/2016 à 23:00 | Mis à jour le 07/01/2018 à 01:51

L'Agence française de développement s'apprête à établir un partenariat diversifié avec la région de Gafsa, et particulièrement avec la Compagnie de phosphates, pour créer des lignes ferroviaires reliées aux ports et dédiées au transport de phosphate

"Les lignes vers le gouvernorat de Sfax seront privilégiées", a précisé l'ambassadeur de France à Tunis, Olivier Poivre d'Arvor, lors de sa visite dans la région.

Il s'agit de dynamiser le partenariat entre le gouvernorat de Gafsa et plusieurs régions françaises dont Lille et les Pays de la Loire. Un centre culturel sera également créé à Gafsa dans le cadre de la promotion du secteur dans la région.

La visite de l'ambassadeur de France à Gafsa s'inscrit dans le suivi du projet de réhabilitation des quartiers populaires Essourour et El Moula financé par l'AFD et l'Agence Tunisienne de Réhabilitation et de Rénovation Urbaine (ARRU).

De nombreux projets

Lors de sa rencontre avec le gouverneur de Gafsa, Olivier Poivre d'Arvor a évoqué le projet d'hôpital pluridisciplinaire qui sera réalisé en 3 ou 4 ans moyennant 60 millions d'Euro dans le cadre du recyclage d'une partie de la dette tunisienne envers la France. "Ce projet devra avoir un important rayonnement sur les régions avoisinantes" a-t-il précisé.

Une cérémonie s'est tenue en marge de cette visite, au cours de laquelle des attestations de stage en langue française ont été remises aux bénéficiaires de ce cycle organisé à l'Institut français de Tunis en collaboration avec le Bureau de l'emploi et du travail indépendant, à Gafsa, pour faciliter la recherche d'emploi.

Lors de cette visite, l'ambassadeur a rendu hommage à Ahmed Tlilli grande figure syndicale de cette région riche en histoire, et a effectué une séance de travail avec le groupe chimique tunisien en prévision d'une signature d'une convention de financement par l' AFD - Agence Française de Développement visant la mise à niveau environnemental des usines du groupe (réduction des rejets hydriques et des émissions atmosphériques, et solides).

La Rédaction (www.lepetitjournal.com/tunis) mercredi 16 novembre 2016

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Tunis !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale