Dimanche 29 novembre 2020
Édition Internationale
Édition Internationale

Candidat

Photo Sophie Baboy.png
Baboy
Vila Nova de Gaia
Portugal
Entrepreneur
Le Portugal, et plus spécialement Porto, a été un réel coup de coeur pour moi.

Je l’ai découvert pour la première fois le 7 Octobre 2016 et ne l’ai quasiment plus quitté depuis. J’y revenais de quinze jours en quinze jours car je m’y sentais tellement bien....jusqu’au jour où j’ai décidé de postuler à un emploi, que j’ai obtenu la semaine qui suivait pour commencer 3 semaines plus tard à travailler à Porto.
3 semaines très chargées pour organiser mon depart de Genève; 3 semaines pour mettre ma vie dans des cartons, direction le Portugal! Le 6 avril 2017 je suis arrivée ici.
Ce qui est exceptionnel pour moi est la rapidité avec laquelle ce changement de vie s’est fait, mais aussi la fluidité du déroulement des choses….tout semblait être écrit d’avance, et aujourd’hui je me sens vraiment chez moi ici et heureuse.

Après quelques mois, seule une chose a commencé à me manquer : la cuisine française!
J’apprécie la cuisine portugaise mais j’ai grandi en France et mon palais a été éduqué avec les saveurs françaises que j’avais envie de retrouver (mes parents glissaient alors dans leur valise certains produits lors de leurs visites!).

L’Épicerie est née de la prise de conscience de ce manque : je n’étais certainement pas la seule française à vivre au Portugal à qui manquaient parfois certaines saveurs familières, alors pourquoi ne pas les rendre plus facilement accessibles ici!
L’idée de L’Épicerie est ainsi de mettre facilement à disposition au Portugal des spécialités régionales françaises de qualité qui étaient difficile à trouver localement, mais c’est aussi de promouvoir la richesse culinaire française. Pour l’heure, les produits sont vendus en ligne seulement sur le site www.lepicerie.pt; une première boutique physique verra le jour prochainement.
Je suis fière de pouvoir vivre heureuse et épanouie dans ce pays que j’aime tant et qui m’a adoptée, tout en y diffusant la richesse gatronomique de mon pays d’origine, la France.