Lundi 16 septembre 2019
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Candidat

Sylvain Guiriec.jpg
Sylvain Guiriec, Astrophysicien à la NASA et Professeur d'astrophysique à l'université George Washington
Washington
États-Unis
Education, Innovation
Je suis astrophysicien à la NASA et professeur à l'Université de George Washington située à deux rues de la Maison Blanche et fondée par George Washington. Je suis lauréat de plusieurs grands prix internationaux dont la médaille de la NASA reçu en 2017 récompensant des résultats scientifiques exceptionnels. J'étudie les trous noirs en observant leurs naissances lors des explosions les plus intenses dans l'univers depuis le Big Bang. Mes travaux sur la modélisation de ses explosions ont fait progresser de manière significative notre compréhension des trous noirs et de leurs jets astrophysiques relativistes. Mon modèle prouve que l'on peut les utiliser pour étudier la forme de l'espace-temps et l'évolution de la composition chimique de l'univers depuis son jeune âge. Mes travaux ont également montré que la vitesse de la lumière ne dépend pas de "sa couleur", confirmant ainsi le postulat fait par Einstein en établissant la théorie de la relativité. J'ai également contribué à la découverte des ondes gravitationnelle confirmant une fois de plus une prédiction d'Einstein faite il y a maintenant cent ans. Je suis auteur de plus de 250 publications scientifiques parues dans de nombreux journaux d'astrophysique et de physique ainsi que dans les prestigieuses revues Nature et Science Magazine totalisant plus de 32000 citations. J'ai donné plus de 50 présentations dans des conférences internationales dont plus de 15 en tant qu'invité. Qui aurais pu prédire qu'un enfant de la campagne bretonne né d'un père ouvrier et d'une mère au foyer aurait pu suivre un parcours si atypique ? Aussi, loin, que je me souvienne, j'ai toujours été passionné par l'espace avec le rêve de devenir astronaute et de comprendre les lois qui régissent la nature. Mes parents m'ont enseigné que tout est possible si l'on fournit les efforts nécessaires pour atteindre son but. Je suis fier d'avoir suivi cet exemple et de n'avoir jamais abandonné face aux difficultés qui paraissaient parfois insurmontables. Mon exemple est la preuve concrète que rien n'est impossible. L'expatriation n'est pas chose facile et requiert de nombreux sacrifices, tout particulièrement pour les enfants issus de milieux modestes. L'accès à la famille devient compliqué malgré internet. Durant six années, je n'ai vu mon amie restée en France pour ses études qu'une seule semaine par an. Nous avons une petite fille à la double nationalité franco-américaine. Je remercie mes proches qui m’ont toujours accompagné dans les défis de ma vie professionnelle et mes mentors qui ont toujours cru en mes idées et mes initiatives. Je suis maintenant chercheur et professeur aux Etats-Unis, mais je vis dans un monde où les frontières n'existent pas. Mes collaborateurs, avec qui je travaille chaque jour, vivent sur les cinq continents et nos succès sont les résultats de l'ensemble de nos cultures. Je garderai toujours mon âme d’étudiant et ma soif intarissable pour l’apprentissage de nouvelles connaissances, un chercheur qui essayera toujours de comprendre les mystères de l’univers et un professeur qui fera de son mieux pour transmettre sa passion et son expérience. Je me bats pour que chaque enfant sache qu'il est possible de poursuivre son rêve quel qu’il soit. Je suis fier de pouvoir montrer qu'un enfant, quel qu’il soit, puisse atteindre son rêve aussi inaccessible ce rêve semble être. Moi, je poursuis toujours le mien : devenir astronaute. En plus de mes activités de recherche et d'enseignement et après une sélection très compétitive, la NASA m'a offert le poste de conseiller scientifique. Mon rôle est d’identifier les priorités scientifiques et techniques de l'agence spatiale américaine. Au sein de mon université, j'ai créé un laboratoire dédié au développement des technologies spatiales pour les futures missions de la NASA avec la participation active de mes étudiants. Je suis également très engagé dans le développement des nouvelles méthodes d'enseignement. J'ai créé deux cours qui rencontrent un vif succès ("analyse statistique des données en astrophysique" et "la physique dans la vie de tous les jours.") s'appuyant sur des projets modernes et créatifs de programmation et d'électronique accessibles même aux débutants et ouverts à toutes les filières pour démocratiser la science. Je dirige aussi dans mon laboratoire un projet innovant de réalité virtuelle visant à transformer l'expérience de l'apprentissage. J'ai commencé par créer des contenus éducatifs avant-gardistes pour l'astronomie que j'ai intégré à l'enseignement traditionnel pour rendre les cours plus interactifs. La réalité virtuelle est une expérience, un voyage, permettant d'exploiter les sens de l'étudiant en lui donnant des sensations indispensables à la rétention des informations. Les étudiants et l'enseignant disposeront d’équipements utilisant des technologies innovantes leur permettant durant le cours d’être immerger dans un environnement virtuel. L'instructeur guidera alors ses élèves à visualiser les différents aspects du cours. Cet environnement n'a pas de contrainte et l'étudiant peut y naviguer comme il le souhaite et regarder ce qu'il veut, comme s'il circulait dans une ville ou dans un musée avec un guide. Toujours dans mon laboratoire, je développe des instruments à but éducatifs tels que des détecteurs de rayons cosmiques et des antennes radio pour l'astronomie. Ces instruments extrêmement compacts, robustes et portatifs utilisant les prouesses technologies exploitées en astronomie gamma spatiale et en physique des particules, seront prêtés avec leurs explications dans les écoles et universités occidentales défavorisées ainsi que dans les pays émergents et en développement. J'encadre actuellement un réfugié du Rwanda de 15 ans qui vient de passer son baccalauréat et qui travaille avec moi sur mon projet de réalité virtuelle. Je souhaite identifier les élèves les plus motivés pour leur donner une chance de suivre le cursus éducatif qu'ils méritent. A ce titre, je développe une bourse pour les étudiants à fort potentiel et issue de milieu défavorisé. Le trophée des français de l'étranger me permettrait de renforcer ma notoriété et d'accroître ma crédibilité pour lever les fonds nécessaires afin de développer un programme éducatif novateur pour démocratiser et rendre accessible l'enseignement de l'astrophysique et de la science au sein des populations défavorises vivant dans les pays riches, émergents ou en voie de développement.