Lundi 16 septembre 2019
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Candidat

27982734_972599636223739_2239693270410953699_o.jpg
Romain Kowalski, Informaticien
Terrebonne
Canada
Social et Humanitaire, Autre domaine
Le Québec m'a accueilli et il a été très important pour moi, dès le premier jour, de m'impliquer bénévolement dans ma communauté. Je voyais ça inconsciemment comme une sorte de "payback" dans lequel je prends beaucoup de plaisir.

Je suis fier de plusieurs choses dans mon parcours bénévole, à différent niveau.
Avec le Comité Famille Mascouche, nous avons pu dynamiser la région et la Ville de Mascouche avec des événements d'envergure reconnus et attendus.
Avec l'Opération Nez rouge et la fondation, des milliers de jeunes ont pu réaliser des projets qui leur auraient été autrement inaccessibles.
Avec l'Ambulance Saint-Jean, j'ai littéralement sauvé des vies.
Avec la Télévision régionale, j'ai réalisé un rêve d'enfant.

Mais ce dont je suis le plus fier, je pense, c'est d'avoir réussi à changer le regard envers les "cousins français" dans ma collectivité. En effet, les québécois voient les français d'une certaine façon, remplie de clichés et pas toujours agréable. Avec mes implications, j'ai côtoyé de nombreuses personnes, j'ai fait des apparitions dans les médias locaux à plusieurs reprises, ce qui m'a permis de me faire connaître dans ma communauté. Il faut dire que mon accent et mes expressions bien françaises ne passaient pas inaperçus. J'avoue avoir ressenti de la fierté la première fois que je me suis fait dire que j'étais "un immigrant bien intégré" et que "les français ne sont pas si mal que ça au final". Mes actions, mon implication et mes engagements ont pu cassés les clichés, et c'est assez satisfaisant :)