Mercredi 26 juin 2019
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Candidat

MB_pic_greyscale_headshot.jpg
Marianne Badrichani, Metteur en Scene/Adaptatrice/Productrice de Theatre
London
Royaume-Uni
Culture/Art de vivre, Education, Innovation

J’ai eu la chance unique de partir de Paris à un moment - je pense que j’aurais pu aussi y rester toute ma vie. Dès mon arrivée à Londres, j’ai développé avec l’Angleterre une relation amoureuse, avec toute la complexité que cela comporte. J’ai tout fait pour mieux connaître ce pays et me faire adopter. J‘ai voulu m’intégrer en travaillant dans une entreprise, j’ai voulu me former- j’ai repris des études à 40 ans- j‘ai voulu montrer nos auteurs classiques et contemporains dans des théâtres, j’ai créé des spectacles dans des lieux publics pour toucher des gens qui ne vont pas au théâtre d’habitude, j’ai imaginé des expériences inattendues et sensorielles.

L’Angleterre est une île et c’est le pays du théâtre. Les pièces du « Continent » ou d’ailleurs ont du mal à trouver leur place.

En plus de la variété des spectacles que j’ai présenté, je suis particulièrement fière d’avoir persévéré depuis 20 ans, à faire rayonner une « certaine » culture théâtrale française en Angleterre, malgré le manque de soutien financier et au delà des grandes différences de culture et de goûts entre nos deux pays. Mes premières pièces ne furent pas toujours bien reçues par la critique. Le journaliste qui me serrait la main un soir en me disant combien mon spectacle était brillant m’assassinait parfois avec sa plume le lendemain. La critique m’a excité et j’ai redoublé d’effort pour comprendre les codes de ce pays, la structure émotionnelle des personnes qui l’habitent, et présenter quelque chose qui se rapproche de leur sensibilité.