Samedi 19 septembre 2020
Édition Internationale
Édition Internationale

Candidat

JM Brule short.jpg
Jean-Marc BRULE, Co-fondateur ONG Green Lotus
Yangon
Myanmar [Birmanie]
Social et Humanitaire, Autre domaine
EN QUOI VOTRE EXPERIENCE EST-ELLE EXCEPTIONNELLE? DE QUOI ETES-VOUS LE PLUS FIER?

Mon ONG est éphémère. Moi, encore plus. Mais ce qui ne l'est pas, c'est notre combat pour donner une chance à l'Humanité de s'en sortir, et la planète de résister aux gigantesques changements à venir. De nombreuses villes et deltas vont être englouties, des milliers d'hectares vont être infertiles, et des dizaines de millions de gens en Asie vont mourir ou être impactés.
Notre impact, avec mon ONG, est d'avoir fait bouger les lignes en Birmanie, sur les enjeux de demain.

Premiers à avoir parlé du réchauffement climatique à U Htin Kyaw, l'actuel Président du pays, et aux membres du staff actuel de Aung San Suu Kyi, premiers aussi à avoir promu les solutions de la Ville Verte au sein des Mairies de Yangon et Mandalay, premiers à porter le solaire off-grid et l'hydrolien libre auprès des décideurs birmans..., nous savons que nous avons apporté le mieux de notre possible dans ce pays, en bon David face à Goliath.

Au quotidien, nous sommes fiers de notre conviction et de notre audace. Plus de 100 conférences ou workshops à promouvoir le développement durable, des discussions avec tous : grands patrons, jeunes entrepreneurs, leaders historiques, jeunes députés, universitaires, administrations, cadres de demain... GREEN LOTUS, toute petite organisation (8 salariés), est centrale dans ce pays sur les solutions vertes.

La Birmanie est un pays difficile, très lent, en proie à des démons. Mais qui peut jouer un rôle crucial pour la mobilisation de l'Asie contre les crises de demain. Pour cela : il faut parler, débattre, oser, et au final : porter des projets, sans céder.

Oui, nous avons changé la donne dans ce pays, et l'on n'y parlerait pas autant d'énergies renouvelables, de bio, d'éco-construction, de tourisme vert... sans l'action de Green Lotus. Il n'y a bien sûr pas que nous qui portons tout cela, mais nous avons le culot de dire à tous que, sans cela, il n'y a pas d'avenir. Et sommes fièrement reconnus pour cela.

Maintenant, il faut passer à l'acte, sauver la Birmanie, l'Asie, la planète... et cela commence à peine en Birmanie. Alors on a besoin de beaucoup plus de soutien et de visibilité pour notre action, pour avancer. Grâce aux Trophées des Français d'Asie !

ARTICLES PUBLIES PAR LES EDITIONS DU PETITJOURNAL.COM EN ASIE

https://lepetitjournal.com/birmanie/green-lotus-pour-un-myanmar-vert-242212