Dimanche 26 janvier 2020
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Candidat

marché 2 (3).jpg
Katy FAURE, Alchimiste de saveurs thaïes et de bonne humeur
Singapore
Singapour
Culture/Art de vivre
EN QUOI VOTRE EXPERIENCE EST-ELLE EXCEPTIONNELLE? DE QUOI ETES-VOUS LA PLUS FIERE?

Je ne pensais pas en venant à Singapour rencontrer autant de gentils marmitons, et pouvoir si facilement partager mes recettes dans ma cuisine pour ensuite les déguster ensemble.

Le partage ne se cantonne pas aux plats thaïlandais, mais à ces échanges entre personnes qui viennent d'horizons très différents et qui le temps d’une matinée culinaire vont se découvrir et parfois devenir amis. La veille, mes cuistots en herbe peuvent m’accompagner au marché thaïlandais pour faire les courses et découvrir tous les ingrédients que nous utiliserons le lendemain. Le jour même, nous cuisinons ensemble 3 recettes et en fin de matinée nous partageons le résultat de notre dur labeur autour d’un verre de… et bien non pas de vin, on ne boit pas de vin en Thaïlande, si vous voulez savoir il faudra venir tester un cours :)

Ce sont des moments uniques que de réunir autour de la même table une conteuse de chez Gallimard, un chirurgien, une étudiante, une maman de passage pour voir ses petits-enfants, une maman avec son bébé qu’elle allaite, un papa retraité qui se demandait bien ce qu’il pourrait faire à Singapour sans parler anglais, et quand toutes ces personnes repartent en s’embrassant, et bien à ce moment-là, je me dis que j’ai réussi quelque chose.

Lorsque j’ai 6 helpers qui après le cours me disent "s’il te plait Katy demande à notre employeur de nous réinscrire", j’avoue que je ne sais pas si c’est pour le cours ou bien pour cette petite pause dans leur semaine qui leur permet de repartir avec le sourire et avec des dizaines de photos, (oui j’avoue je dois être sur leur instagram…) et bien à ce moment, je suis vraiment contente.

J’ai reçu de tellement de jolis messages sur Facebook ou par mail que souvent je les partage avec mes enfants, mes trésors me comblent mais j’ai également envie qu’ils soient fiers de moi, on ne travaille pas que pour soi mais en ce qui me concerne je me régale tous les jours et je ne me nourris pas que de curry mais de tous ces partages.

Ma dernière source de satisfaction, ce sont les cours que j’organise au profit de l’Ecole du Bayon au Cambodge (ecoledubayon.org) c’est une magnifique petite école à Angkor Wat. Nous nous sommes aperçus que les enfants arrivaient à l’école à jeun et grâce à un seul cours de cuisine nous pouvons financer presque 500 petits déjeuners. J’ai cette chance immense de pouvoir transmettre à des gens qui ont les moyens de prendre des cours et ainsi de mon côté financer quelques petits pains, verres de lait….

Sawadee Kha.