Mardi 22 septembre 2020
Édition Internationale
Édition Internationale

Candidat

AE-Loriot-Noblesse-picture resized.jpg
Aude-Emeline LORIOT NURBIANTO, Directrice Alliance Française d'Hyderabad
Hyderabad
Inde
Culture/Art de vivre, Innovation, Autre domaine
EN QUOI VOTRE EXPERIENCE EST-ELLE EXCEPTIONNELLE? DE QUOI ETES-VOUS LA PLUS FIERE?

En 10 ans d’activité en Asie dans les domaines de la coopération éducative et culturelle, j’ai eu la chance d’évoluer dans 3 pays totalement différents, de l’Asie du Sud-Est, à l’Asie du Nord et le sous-continent indien. L’Indonésie est mon pays de cœur, la Corée du Sud celui de l’efficacité et du courage, tandis que l’Inde exerce une attirance unique par son mystère et sa pluralité. Amour, Travail, Spiritualité : 3 piliers existentiels que mon expérience dans ces 3 pays a renforcés.

Un exemple d’action en Indonésie qui m’a fortement marquée : ne pas avoir déprogrammé le spectacle de théâtre d’objet d’une compagnie française en tournée dans le pays, alors que la ville était en pleine gestion de crise d’un tremblement de terre qui venait de faire 10.000 victimes. En lien avec la compagnie, les équipes de secouristes et d’enseignants, le spectacle a été adapté en version itinérante, au cœur d’un village détruit. La population a pu retrouver le sourire et oublier le désœuvrement ambiant à travers une forme théâtrale inédite utilisant les ressources de la nature et des habitants. Et la compagnie a reversé l’intégralité de son cachet pour la reconstruction du village !

Ma fierté en Corée : grâce au soutien des partenaires locaux, avoir ouvert une galerie d’art, annexe de l’Alliance, dédiée aux artistes émergents locaux et français, inaugurée par Isabelle Huppert lors du festival international du film de Busan, le plus grand d’Asie.

En Inde, je suis particulièrement fière d’avoir pu réunir les fonds (en motivant des donateurs privés et publics) pour l’installation de panneaux solaires sur le toit de l’AF, faisant de l’Alliance d’Hyderabad la seconde en Inde à être dotée d’énergie verte qui couvre 50% de la consommation électrique du bâtiment. Je travaille actuellement sur 2 projets qui me tiennent particulièrement à cœur : la résidence d’une artiste plasticienne et d’un musicien français pour la création d’une œuvre vidéo projetée chaque semaine sur le monument emblématique de la ville, le Charminar ; des ateliers d’écriture et d’illustration, animés par une auteure et une illustratrice françaises dans les établissements d’éducation de 8 villes indiennes, avec comme rendu final un livre illustré compilant l’ensemble des histoires écrites par des Indiens en langue française.