Vendredi 18 septembre 2020
Édition Internationale
Édition Internationale

Candidat

BH02.jpg
Segolene CRETAUX, Chef d'entreprise - Restaurant français à Bahrein
Manama
Bahreïn
Entrepreneur
Je m’appelle Ségolène Crêtaux ; je suis née en France, à Lyon en 1990. J'ai un Master en Management international de l’Hôtellerie-Restauration. Il y a trois ans, j'ai décidé de m'installer au Royaume de Bahreïn, que je ne connaissais pas. Un citoyen du Royaume de Bahreïn qui préparait un Master en Droit de l’Homme en France m’a présenté, comme il l’a fait avec tous les Français qui l’ont rencontré, un tableau magnifique du Royaume de Bahreïn. Il nous expliquait que Bahreïn porte un intérêt grandissant pour le développement des Droits de l’Homme et des principes de tolérance, de coexistence et d’harmonie.

Aujourd’hui, je réside depuis trois ans sur cette île magnifique du Royaume de Bahreïn et après des années d’expérience positive et de connaissance de la culture locale, je voudrais apporter mon témoignage.

J’ai découvert un peuple de culture ancienne, éduqué, généreux et ouvert aux autres peuples et aux autres cultures. Les Bahreïni ont plaisir à vous recevoir et à vous aider en cas de besoin. J’ai trouvé la bonté, l’authenticité et l’humilité, que je ne retrouvais pas dans d’autres pays que j’avais visités.

J’ai été agréablement surprise par l’intérêt des citoyens du Royaume de Bahreïn pour la culture française. J’ai alors proposé des cours de français gratuitement, ce qui m’a permis d’échanger et d’apprendre un peu l’Arabe en retour.

Avec mes amis bahreïnis, nous partageons la même vision qui nous a conduit à élaborer des projets commerciaux basés sur la diffusion de la culture française à travers l'alimentation, les produits et l'hospitalité. Notre projet phare est l’ouverture d’un Café français dans le quartier diplomatique de Manama.

Je souhaite également fabriquer des produits au Royaume de Bahreïn avec une collaboration franco-bahreïnienne et les exporter vers les pays voisins.

Par ailleurs, j’ai été très impressionnée par la politique de tolérance et d’ouverture du Royaume de Bahreïn à l’égard des autres peuples. Outre la création du Centre international par le Roi Hamad pour la coexistence pacifique, j’apprécie beaucoup les efforts de Sa Majesté le Roi Hamad bin Isa Al Khalifa pour diffuser les valeurs et les principes des Droits de l’Homme. Sa Majesté a la volonté de mettre en place un système régional de protection des droits en créant la Cour arabe des Droits de l’Homme pour les Pays du Golfe. La récente visite en France de sa Majesté et sa rencontre avec le Président Macron à l’Élysée met à l’honneur les relations amicales de nos deux pays.

Je prie pour que la sécurité et la prospérité de la France et du Bahreïn soient toujours maintenues.