Dimanche 23 septembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

AAGEF ONTARIO - Rassembler des diplômés des grandes écoles françaises

Par Lepetitjournal Toronto | Publié le 23/04/2015 à 22:41 | Mis à jour le 07/09/2017 à 06:16

L'Association des Alumni des Grandes Ecoles Françaises en Ontario, est une association ayant pour but de rassembler des diplômés de 17 grandes écoles françaises pour  promouvoir le réseautage, la communication et l'assistance mutuelle entre ses membres. L'association souhaite également améliorer la reconnaissance des grandes écoles françaises en Ontario.

En même temps, l' association favorise les contacts avec les élites du monde économique canadien en invitant des leaders ontariens issues des grandes universités canadiennes (Queen's, McGill, UofT, Rotman, Schulich, Richard Ivey, ?.). C'est une des raisons pour laquelle la langue officielle de l'AAGEF Ontario est l' anglais

À ce jour, 17 grandes écoles partenaires françaises dont cinq écoles de commerce (EDHEC, EM Lyon, ESCP Europe, ESSEC, HEC), huit écoles de d'ingénieur (Arts et Métiers Paris Tech, Centrale, Mines-Télécom, ENPC Ponts et Chaussées, ESE Supélec, X Polytechnique, ISAE Supaero, Agro Paris Tech), quatre écoles d'administration publique et autres (SciencesPo Paris, ENA, INSEAD, ENS Normale Sup).

Bruno Lebeault et Gilles Chatelain dirigent cette association, créée en 2011, après avoir pressenti un besoin pour un networking professionnel de qualité et avoir fait une analyse des différents modèles existants à travers le monde.
Chaque école a son délégué dont le rôle est de recenser les diplômés de son école et de les inviter aux réunions mensuelles avec certains de leurs relations canadiennes de haut niveau. Les 17 délégués sont membres du conseil qui se réunit trois fois par an pour élaborer la stratégie et le programme des réunions. Les personnes qui ne sont pas diplômées de ces grandes écoles peuvent tout de même assister à certaines réunions sur invitation.

Une association calquée sur le principe de l'Ivey League aux États-Unis, dont le périmètre est volontairement limité et très sélectif : "l'idée de départ c'était de faire une Ivey League française en Ontario", précise Gilles Chatelain. 

L'AAGEF organise une activité par mois et ces échanges prennent la forme de présentation par des intervenants travaillant dans l'industrie, la grande distribution, les services publics, Expatriés ou en contrat local en Ontario. L'association organise également des soirées de réseautage et de « speed networking ».

En moyenne, chaque réunion mensuelle regroupe environ une soixantaine de leaders français et canadiens qui peuvent échanger de bonnes pratiques et mettre à jour leur carnet d' adresse dans une ambiance détendue.

Le 25 février 2015 marque la 41ème réunion de l'Association depuis son lancement. Au Canada, l'AAGEF existe également à Montréal, Ottawa et Vancouver.

Pour plus d'informations rendez-vous sur www.aagefontario.org

Eugènie Lambert   (www.lepetitjournal.com/toronto) le 22 mai  2015

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet