Mardi 23 juillet 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ESCAPADE GOURMANDE: Leyla, cocktail bar culinaire

Par Raphaëlle Choël | Publié le 05/07/2018 à 00:00 | Mis à jour le 05/07/2018 à 00:00
Leyla

Mur de pierre blanche apparente, bougies et tables hautes d’inspiration industrielle, cet étroit bar branché est à la fois cozy et chaleureux. On y déguste de superbes cocktails aromatiques où la sauge et autres épices sont mises à l’honneur (46-52 Nis)

LeylaLeyla4

ainsi que pléthore de plats goûteux préparés avec le cœur: baguette croustillante maison et petites assiettes de dips (51 Nis), ceviche de poisson blanc (49 Nis), salade César aux lamelles de jaune d’œuf (47 Nis), poêlée de champignons sauvages (41 Nis)et autres délices carnivores comme les brochettes de bœuf (57 Nis) ou l’Arais (47 Nis), cette fameuse pita grillée garnie d’agneau.

Leyla2Leyla4

En dessert, on se régale au choix du dôme au chocolat et marshmallows (38 Nis) ou du célèbre Malabi au tapioca (21 Nis) fidèle à la tradition israélienne.

Une bonne adresse où la musique bat son plein tous les soirs à partir de 18h dans une ambiance festive à laquelle participe une équipe conviviale, gaie et enjouée aux sourires particulièrement communicatifs.

Leyla6Leyla7

INFORMATIONS
55 Hakovshim street
Tél: 03 6561636
www.leylabar.com/

Instagram: leyla_tlv

Facebook:LeylaBarTLV

 

Crédit photos: LEYLA

par Raphaëlle CHOËL www.lepetitjournal.com/tel-aviv.co - jeudi 5 juillet 2018

Nous vous recommandons

raphaelle choel

Raphaëlle Choël

Journaliste, auteure d’ouvrages et coach, Raphaëlle a été collaboratrice régulière de l'édition de Singapour, de Tel Aviv et de nos pages Mag. Elle a nourri généreusement nos colonnes de ses portraits, idées insolites et autres escapades gourmandes.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

"Pires que la prison": les centres pour mineurs philippins sont le théâtre d'abus

Le crime de Jerry, un Philippin de 11 ans? Avoir violé les lois sur le couvre-feu des mineurs après avoir fui la violence à la maison. Son châtiment? Un séjour en centre de détention pour la ...