Mercredi 22 mai 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Un médicament mettrait les cellules cancéreuses en sommeil permanent

Par Lepetitjournal Sydney | Publié le 06/09/2018 à 07:15 | Mis à jour le 06/09/2018 à 07:18
Les scientifiques australiens ont découvert un nouveau type de médicament anticancéreux capable de faire dormir les cellules cancéreuses de façon permanente

Après presque une décennie de recherche, les scientifiques australiens ont découvert un nouveau type de médicament anticancéreux capable de faire dormir les cellules cancéreuses de façon permanente, sans les effets secondaires néfastes des traitements anticancéreux conventionnels.

 

Les recherches menées par le professeur associé Tim Thomas et la professeure agrégée Anne Voss du Walter and Eliza Hall Institute, le professeur Jonathan Baell du Monash Institute of Pharmaceutical Sciences et le Dr Brendon Monahan de Cancers Therapeutics CRC ont cherché à savoir si l'inhibition des protéines KAT6A et KAT6B pouvait être nouvelle approche pour traiter le cancer.

Les protéines KAT6A et KAT6B sont responsables de l'amplification des gènes qui stimulent la croissance du cancer.

Ils ont ainsi découvert que KAT6A, génétiquement destructeur, quadruplait l'espérance de vie dans des modèles animaux de cancers du sang appelés lymphomes.
En ciblant des protéines spécifiques, les chercheurs ont pu développer une petite molécule qui inhibe leur activité. Le processus peut arrêter la croissance de la tumeur et se propager sans endommager l’ADN des cellules.

Ce nouveau type de médicaments signifie un meilleur traitement pour les patients atteints de cancer.
Les traitements anticancéreux conventionnels (comme la chimiothérapie et la radiothérapie) causent des dommages irréversibles à l'ADN, car ils ciblent à la fois les cellules cancéreuses et les cellules saines. Les dommages à l'ADN peuvent entraîner des effets secondaires à court et à long terme tels que nausées, fatigue, perte de cheveux et sensibilité aux infections, ainsi que la stérilité et un risque accru de développer d'autres cancers. Cette nouvelle classe de médicaments anticancéreux met simplement les cellules cancéreuses dans un sommeil permanent.

Le développement du médicament est actuellement à un stade pré-clinique.

 

lepetitjournal.com sydney

Lepetitjournal Sydney

Le rendez-vous quotidien des Francophones à Sydney: Abonnez-vous gratuitement à la newsletter quotidienne
0 Commentaire (s)Réagir

Australie

Melbourne Appercu
Élection

Un "vent de doutes" expliquerait la défaite des travaillistes

La Coalition libérale, emmenée par Scott Morrison a remporté les élections fédérales, obtenant 77 sièges au parlement contre 68 sièges pour le Parti Travailliste Australien (ALP)

Communauté

Appel à témoins : je ne voulais pas quitter la France !

L’expatriation ne relève pas toujours d’un choix personnel. Vous êtes muté(e) à l’étranger par votre entreprise ou votre conjoint décroche un nouvel emploi hors des frontières françaises… et votre ...

Vivre à Sydney

Alcool au volant : suspension systématique du permis à Sydney

Tolérance zéro dans l’Etat de Nouvelle-Galles du Sud. A partir du 20 mai 2019, un conducteur arrêté sous l’emprise de l’alcool se verra automatiquement suspendre son permis pour une durée de ...