Samedi 25 mai 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

TEMOINS DE JEHOVAH - Scandale en Australie

Par Lepetitjournal Sydney | Publié le 28/07/2015 à 19:05 | Mis à jour le 30/07/2015 à 09:34

 

Plus de 1.000 membres de la communauté des témoins de Jehovah ont commis des abus sexuels sur des enfants et ont échappé à toute poursuite judiciaire et ce, depuis les années 1950.

Quelque 4000 victimes ont été auditionnées depuis la mise en place d'une commission d'investigation en 2013 après que des plaintes ont été déposées au sein de l'Eglise catholique australienne. Les abus ont été commis dans des églises, mais aussi dans des écoles et au domicile des enfants.

Omerta

L'avocat de la commission d'enquête, Angus Stewart, a découvert que sur 1.006 cas de pédophiles recensés, « aucun n'avait été rapporté aux autorités ». Chez les Témoins de Jéhovah australiens, les affaires sont en fait traitées en interne plutôt que d'être rapportées à la police.

Des confrontations entre victimes et leurs agresseurs étaient organisées sans qu'aucune sanction ne soit bien souvent retenue contre ces derniers.

L'un des témoins, une femme de 47 ans raconte qu'à la fin des années 1980, elle fut interrogée sur sa relation avec un doyen, Bill Neill, aujourd'hui décédé qui  l'aurait agressée à partir de l'âge de 15 ans. Lorsqu'elle s'est plainte des faits, il lui a été demandé de participer à des réunions avec des doyens. Au cours de l'une d'entre elles, le doyen aurait plaisanté à propos de ses actes présumés, qu'il a ensuite niés.

La communauté des Témoins de Jéhovah australiens a également détruit de nombreuses notes faisant état d'abus sexuels sur mineurs durant les 60 dernières années selon le témoignage de Max Horley devant la Commission. Doyen depuis plus de 30 ans dans la congrégation de Narrogin, il  déclare qu'il n'était pas dans la pratique de son mouvement, qui compte 68 000 membres en Australie, de rapporter les allégations de pédophilie à la police.

La commission d'enquête devrait rendre un rapport détaillé sous peu pour laisser ensuite la justice faire son travail.

Lepetitjournal.com/sydney, mercredi 29 juillet 2015



lepetitjournal.com sydney

Lepetitjournal Sydney

Le rendez-vous quotidien des Francophones à Sydney: Abonnez-vous gratuitement à la newsletter quotidienne
0 Commentaire (s)Réagir

Australie

Melbourne Appercu
Élection

Un "vent de doutes" expliquerait la défaite des travaillistes

La Coalition libérale, emmenée par Scott Morrison a remporté les élections fédérales, obtenant 77 sièges au parlement contre 68 sièges pour le Parti Travailliste Australien (ALP)

Communauté

Appel à témoins : je ne voulais pas quitter la France !

L’expatriation ne relève pas toujours d’un choix personnel. Vous êtes muté(e) à l’étranger par votre entreprise ou votre conjoint décroche un nouvel emploi hors des frontières françaises… et votre ...

Vivre à Sydney

Alcool au volant : suspension systématique du permis à Sydney

Tolérance zéro dans l’Etat de Nouvelle-Galles du Sud. A partir du 20 mai 2019, un conducteur arrêté sous l’emprise de l’alcool se verra automatiquement suspendre son permis pour une durée de ...

Sur le même sujet