Vendredi 14 août 2020

Frontières fermées avec le Victoria : une première depuis 100 ans !

Par Anaïs Boquet | Publié le 12/07/2020 à 08:46 | Mis à jour le 13/07/2020 à 04:36
frontières victoria nouvelle galles du sud

Alors que la frontière entre les deux États les plus peuplés d'Australie a fermé mardi dernier pour une durée indéterminée, les autorités s'efforçant de contenir une épidémie de coronavirus dans la ville de Melbourne, cette décision marque la première fermeture de la frontière entre l'État de Victoria et la Nouvelle-Galles du Sud depuis 100 ans. 

La dernière fois que les autorités ont bloqué la circulation entre les deux États remonte à 1919, lors de la pandémie de grippe espagnole. "C'est la bonne décision, étant donné les défis importants que nous devons relever pour contenir ce virus", a déclaré le premier ministre de l'État de Victoria, Daniel Andrews. Cette décision risque toutefois de porter un coup à la reprise économique de l'Australie, qui se dirige vers sa première récession depuis près de trois décennies.

Le nombre de cas de COVID-19 dans la capitale de l'État de Victoria, Melbourne, a augmenté en flèche ces derniers jours, ce qui a incité les autorités à appliquer des ordonnances strictes d'éloignement social dans 30 banlieues et à mettre neuf tours de logements publics en confinement absolu. L'État a signalé 127 nouveaux cas de COVID-19 en une nuit, ce qui représente le plus grand pic en une journée depuis le début de la pandémie. Il a également fait état de deux décès, le premier au niveau national en plus de deux semaines, ce qui porte le total national à 106.

La première ministre de la Nouvelle-Galles du Sud, Gladys Berejiklian, a déclaré qu'il n'y avait pas de date fixée pour la réouverture de la frontière. Le commissaire de police de la Nouvelle-Galles du Sud, Mick Fuller, a quant à lui déclaré que l'armée assurerait une surveillance aérienne 24 heures sur 24 pour faire respecter la fermeture. La frontière de l'État est très poreuse, avec 55 routes, des parcs sauvages et des rivières. Certaines entreprises sont à cheval sur les deux côtés et plusieurs travailleurs, ainsi que des écoliers, font quotidiennement la navette. M. Berejiklian a déclaré que les gens pourraient demander des permis journaliers pour traverser la frontière, mais a ajouté qu'il y aurait des retards d'environ trois jours dans la délivrance des laissez-passer.

La seule autre frontière intérieure de Victoria, avec l'État d'Australie du Sud, est fermée depuis le 22 mars en vertu des précédentes mesures contre les coronavirus.

 

image1

Anaïs Boquet

"Plume-trotteuse" et amoureuse des questions de culture et société, j'ai plaisir à partager l'info avec nos lecteurs depuis la rédaction d'Auckland.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet