Mardi 22 septembre 2020

Fin de publication pour "Elle" et "Men's Health" en Australie et NZ

Par Anaïs Boquet | Publié le 23/07/2020 à 04:05 | Mis à jour le 23/07/2020 à 08:27
Photo : Parmi les titres concernés figurent les éditions australiennes de Harper's Bazaar, Elle, ou encore Men's Health.
bauer australie magazines

Le groupe allemand Bauer avait suspendu en mai la publication de nombreux magazines en Australie et Nouvelle-Zélande en raison d'une chute des revenus publicitaires liée aux répercussions de la crise du coronavirus. Bauer a finalement vendu toutes ses activités dans ces deux pays au fonds Mercury Capital, basé à Sydney. 

Le directeur général de Bauer ANZ Brendan Hill a déploré dans un communiqué que l'espoir de reprendre la parution des 43 magazines du groupe avait été anéanti par la gravité de la crise économique : "Personne n'aurait pu anticiper l'importance de l'impact de la pandémie sur le secteurLa reprise de ces titres et des équipes était nécessairement dépendante d'un rebond du marché publicitaire et d'une reprise des voyages intérieurs et internationaux." Hill a ajouté que "Des signaux prometteurs des annonceurs ces dernières semaines n'ont pas permis de changer les perspectives à moyen terme pour ces titres".

Bauer a indiqué que les mesures de confinement décidées contre le coronavirus avaient fait chuter de 40% les dépenses publicitaires en Australie entre mars et avril, et qu'elles étaient en juin en baisse de 33% par rapport à juin 2019. Parmi les titres concernés figurent les éditions australiennes de Harper's Bazaar, Elle, ou encore Men's Health.

 

image1

Anaïs Boquet

"Plume-trotteuse" et amoureuse des questions de culture et société, j'ai plaisir à partager l'info avec nos lecteurs depuis la rédaction d'Auckland.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Sydney

Auckland Appercu
BUSINESS

Entreprises : rester agiles grâce à des espaces de travail flexibles

Si la pandémie COVID-19 a appris quelque chose aux entreprises, c'est bien la nécessité de s'y préparer. Pour rester agiles, beaucoup d'entre-elles se tournent vers des espaces de travail flexibles.

Sur le même sujet