L’HUMEUR DE SIMON - This moment quand tu commencer think in two languages en même time

Par Lepetitjournal Sydney | Publié le 07/06/2016 à 14:00 | Mis à jour le 06/09/2017 à 13:46

 

Il y a un mois, nous vous présentions les petites phrases en franglais entendues au bureau. Un mois plus tard, ces expressions sont de retour. J'ai donc passé le clavier de mon ordinateur en mode franglais/frenglish pour vous raconter ces histoires. Have a bonne lecture  

Quand tu prépares un festival

  • J'ai un mec il va peut-être venir avec un stand de gelato 
  • Oh non, non mais NO WAY ! 
  • Maintenant tu dis « là maintenant on va close. On a beaucoup de bouffe et pas assez de lifestyle, alors tu bookes ASAP » 
  • Le 15 il faut que tout soit fil up et confirm
  • En plus on n'en prend plus sauf le cheese
  • Non mais le mec il est hyper dodgy 
  • Attends tu l'écris comment dodgy, c'est comme shifty
  • Surtout qu'ils ont shift leur business sur d'autres endroit en Australie 
  • Pourquoi ils ont shift leur label aussi ? 
  • Ouais mais tu sais ils sont huge fan ici ! 

Quand tu fais un powerpoint

  • Tu mets un link dans le PDF et ça marche 
  • Est-ce que ça va être un link qu'on pourra sharer ailleurs ? 
  • Il a mis en bold letter la première lettre
  • On voit pas que c'est bold letter 
  • Bon je mets en bleu !
  • Ouais bleu ou blue on s'en fou ! 
  • Sinon je le highlight ça ira ? 
  • Et si on met celle d'en bas en half-page
  • Tu le mets au milieu et après en corner
  • Ok mais on peut pas avoir de coal-direction sur la newsletter
  • T'inquiète la coal-direction ça sert à rien ! 
  • Et le branding dans tout ça 
  • Brand ça m'énerve ce mot. Et puis pas de branding outside de sa tente. Ecris engage, expose, receive à la place 
  • Et si je mets exposure plutôt ? 
  • Et pourquoi pas entertain
  • Mais j'avais mis expose
  • Non mais attends, expose quoi ? Si t'as pas le meaning ça marche pas. 
  • Sinon t'as une map pour ça ? Elle peut nous faire trois slides je pense
  • Non et sur la map on met quoi du coup ? 
  • Tu mets un truc auquel tu cares et tu me l'uploades s'il te plait ?
  • C'est quoi la map
  • La map ça va être une carte qu'on va pouvoir dowloader et un programme. 
  • Tu l'as bien prise sur la box ?

Quand tu cherches des sponsors 

  • Les food-bloggers tu les as ? Il faut voir leur nombre de followers avant de les contacter. 
  • Attends, pour l'instant j'ai les lifestyle bloggers
  • Non mais là il faut absolument les chase up ! 
  • Ca va il y en a deux qui me chase déjà. 
  • Essaye de voir les newspapper en même temps 
  • Et si les sponsors recherchent des Airlines on fait comment ? 
  • Là j'ai le mail du Regional Manager d'Etihad 
  • Dans tous les cas, la PR Activation de la marque a dit qu'il n'y avait pas de match. Elle dit que l'average spend des gens est pas suffisant pour leur product 
  • Il faut qu'on leur remind le match je crois. Du coup je vais me mettre sur le marketing Panasonic. 
  • Tu m'as pas envoyé le lien pour la Airline. Comment tu veux que je les relance ?
  • Pour le mail c'est Davin UNDERSCORE Vaughan et c'est le Managing Director de l'Australie. Précise bien on veut pas du in-kind mais du sponsorship.
  • T'inquiète, si on a tous les majors ça va le faire
  • Le truc que tu m'as envoyé le 24 là, il est remote !
  • Le casino The Star, il own aussi un autre sur la Gold Coast 
  • Regarde l'Australian Museum c'est pas mal
  • Je sais j'avais visité les venues de la préhistoire
  • Vous avez explore les warehouses à Alexandria ? Ils ont des accommodations, tu peux dormir sur des tatamis
  • Ouais c'est 5500 per day 
  • Essaye negociate à 2000. T'as une warehouse que tu peux manage et on top of that, on aura un bon truc. 

Quand tu commandes à manger 

  • Demain on fait la Fairwell de Maeylis, pizza day
  • Vous voulez quoi comme pizza ? 
  • Extra-fine avec des prawns ! 
  • Il faut trouver un voucher
  • Je crois qu'y a pas de vouchers avec Pizza Mogul.
  • C'est normal c'est dans le deal déjà.
  • Je pense que tu peux essayer de choper des last-minute deals 
  • Pour l'instant on a du chicken et une avec du jambon
  • Mais c'est au cheese et on n'a pas de beef
  • C'est bon on a commandé, c'est cooking
  • Qui va chercher les pizzas by the way
  • Il les ont faite façon gâteau donc c'est super healthy
  • Non mais on sait tous que la barbe à papa c'est pas healthy !  

Quand tu poses trop de questions 

  • Comment on peut follow quelqu'un ? 
  • Est-ce qu'ils doivent déposer des fees
  • Vous aviez une entreprise de print à Parramatta ? 
  • Est-ce que je peux switcher
  • On avait tout dans le set-up
  • Ils sont sûrs de tous venir les exhibitiors
  • Ils vont vraiment brandé un truc 2500 dols ? 
  • Pour les bed frames t'en es où ? 
  • Pourquoi  ils ont shifté sur ça ? 
  • C'est quoi ta target là ?
  • Tu veux vraiment faire une rubrique food
  • Est-ce qu'il est wireless ton disque ? 
  • Vous avez la booking form pour l'exhibitior ?
  • Du coup je close directement ? 
  • Vous voulez une option pick-up sur le festival ? 
  • Tu comptes attendre 6h que le board room soit libre ?

Quand tu prépares un festival 2

  • Les exposants auront des bump-in et des bump-out
  • Et on aura un système de drop-off par contre 
  • Pour l'instant, il manque tout ce qui est cool-room
  • Là j'ai un mec qui fait une bière française crafté en Australie 
  • Parfait vu qu'il te reste deux espaces sur la custom 
  • Non mais le beer-shop c'est qu'un display
  • Dans tous les cas tout est monitoré 
  • C'est un peu tricky votre truc. 
  • Mais non c'est juste la preview
  • Attend le mec me dit que mon software est CORRUPTED
  • Ecoute on fait un multi-call et je le mets en speaker. 
  • Non le skype credit je peux pas le mettre avec ma carte. Il faut que je reset-up le mot de passe. 
  • C'est bon on peut faire la conf-call maintenant
  • Pour l'alcool il faut que ce soit couvert par la public liability. En gros, le mec il est là que si la licence est pas là 
  • Finalement ils viennent pas car ils sont un peu short notice mais ils veulent quand même rester involve
  • J'ai des gars qui veulent être media partner sur l'event 
  • Je veux savoir le prix du media partner. Il faut vraiment qu'on le voit en face-to-face

Quand tu fais un site internet 

  • C'est bon le website est online
  • Et t'as même pas scroller down sur la page 
  • Attends parce que là j'ai ni la description, ni les pictures
  • Mais non regarde, tu uploades le file et c'est bon
  • Non tu shares d'abord 
  • Ah mais je savais pas qu'on pouvais sharer comme ça ! 
  • Pendant ce temps, moi je look up les images, certaines sont vraiment trop black and white
  • Ils ont fait un shaping donc l'internet est lent
  • En plus t'as un shop pour les tickets et un pour les exposants, c'est cool
  • Ouais enfin, le e-commerce c'est un e-shop et il faut tout relinker après. 
  • Le slider marche pas sur mon téléphone ! Personne a un 6Plus ? 
  • Ca va venir, it's coming je pense

Quand tu prépares trop de festivals

  • C'est bon on est full full full full full !!! 
  • Et moi j'ai fini mes terms and conditions, tout le monde s'en fou ? 
  • Moi j'ai fais un truc sur le cheese là. C'est un mec qui vend des toasties 
  • Non mais les toasties c'est comme de la raclette. S'il markette ça comme de la raclette ça pas être possible. Il faut qu'il markette ça toasties
  • C'est bon ça va juste être une target comme les autres 
  • Non Pierre c'est pas notre target 
  • Et c'était pas plus facile de target cet avion
  • Dans tous les cas je crois pas au nombre de customers
  • Le mec me dit que le flooring n'est pas fourni par contre
  • Tant pis je lui envoi un screenshot et on set-up le pick-up
  • Par contre il faudrait qu'on price deliver ! 
  • Je pense pas qu'il aille checker ce qu'il reçoit
  • Donc pour les deux purchasse order, je peux envoyer l'invoice ?
  • Comme on avait la booking form, j'ai pas l'invoice. Mais on est à jour sur les deposits  
  • Tu l'as mis gateway mais partie française ou européenne ? 
  • Attends, le gars il est en learner
  • Non mais en Australie ils ont pas le record du permis 
  • Prédique quand même que si c'est du rental long list ça nous intéresse pas ! 
  • Le gars me dit que pour un first lodgement, il faut lodger 28 jours ! 
  • On peut pas le truck sur la custom mais sur le square c'est bon ! 
  • J'ai une exhibitor qui fait des scarfs « Cunt »
  • Si on fait la snow island, la scarf avec les bites ça peut passer je pense 
  • Vincent il a toujours des trucs bullshits dans tous les cas. 
  • Sinon comme vin on veut Bordeaux et South West 
  • Moi j'ai le musicien pour la main stage, j'en ai 7 ou 8. Je crois que ça va un tribute !

Quand tu fais un programme 

  • Les cooking-class tu les mets à quelle heure ?
  • Pour l'instant je suis en train de changer la master-list
  • Il faut prendre le bon slot horaire sinon ils vont être super busy
  • Vous avez pas une heure de rush ? Quand t'es dans le rush t'es speed
  • Au final c'est juste les timing et il faut juste suivre un schedule horaire 
  • Oublie pas que t'as une vraie cuisine et des cooking station. Ca n'a rien à voir avec un outdoor event ! 
  • En plus c'est bien ça nous fait un event family friendly
  • Ouais mais le chef a très peu de background derrière le profil. J'ai pas de success-story à mettre derrière. 
  • Son background tu veux dire sa nationalité ? 
  • T'inquiète pas, il faut pas rely sur le discours des gens. 
  • Ouais mais il y avait un moyen de reach plus de personnes. 
  • Du coup c'est quoi les horaires exacts ? 
  • Tu sais on n'a pas d'horaires précis, l'idée c'est plutôt qu'il faut achieve des objectifs. 

Bon voilà more or less les petites phrases entendues au bureau. Maintenant I need a little gâteau. Et ce qui est bien c'est que « C'est marrant de mettre du franglais ! ». 

Words recueillis by Simon Arrestat, Maëlys Vésir and Pierre Lépine in a littlle cahier on their bureau, Mercredi 08 June 2016

Le Petit Journal Sydney

Lepetitjournal Sydney

Le rendez-vous quotidien des Francophones à Sydney : Abonnez-vous gratuitement à la newsletter et suivez nous sur Facebook.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Sydney !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Nicolas Roger

Rédacteur en chef de l'édition Sydney.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale