Vendredi 30 juillet 2021

URBANISME - Ouverture officielle du parc de Barangaroo

Par Lepetitjournal Sydney | Publié le 23/08/2015 à 18:43 | Mis à jour le 23/08/2015 à 10:47

L'ouverture de la réserve de Barangaroo au public après un siècle de fermeture est un événement dans la vie des Sydneysiders. L'un des plus anicens sites industriels de Sydney a été transformé en un park de 18,000 mètres carrés et une délicieuse promenade comme Sydney en connait déjà beaucoup et qui font le charme de la ville

La topographie du parc a été inspirée par la forme initiale du littoral qui avait donné lieu à de nombreuses modifications au fil du temps pour encourager les activités portuaires. Aujourd'hui la ballade retrouve son accessibilité à l'eau et au découpage rocheux de la ville. La fameuse tour de contrôle, seul élément encore discordant du site sera détruite dans les prochains mois.

Le parc de Barangaroo comprend un centre culturel, le ?Cutaway?, des piscines d'eau de mer et des promenades pour piétons et bicyclettes. Il a été dessiné par Peter Walker qui n'est autre que l'architecte du mémorial du 11 septembre à New York. Les 250 millions de développement du parc ont été financés par les investissements commerciaux dont le site va se pourvoir (casino, immobilier, commerces etc?) et qui eux s'élèvent à près de 6 milliards de dollars.

Le site de barangaroo au début du XXème siècle regroupait les activités portuaires de la ville

D'ou vient le nom Barangaroo ?

Le lieu autrefois appelé East Darling Harbour a pris le nom d'une femme célèbre dans l'histoire de la ville. Barangaroo était une aborigène du peuple des Cammeraygal et la compagne du célèbre Bennelong (qui prit la mer avec le gouverneur Arthur Philip en 1792 pour être présenté au roi George III). Barangaroo est connue pour son caractère combattif, son autorité naturelle face aux colons anglais et son insoumission. Elle est un symbole de la lutte contre l'occupant, il était donc logique que son nom soit associé au projet du site. Car le parc de Barangaroo se voulait aussi être un hommage à la culture aborigène, un retour à l'ère pré-coloniale et un lieu spirituellement significatif pour les peuples aborigènes de Sydney comme l'avait souhaité l'ancien Premier Ministre Paul Keating qui a pris une grande part au développement du site.



Flore Gregorini (lepetitijournal.com/sydney), lundi 24 août 2015

Le Petit Journal Sydney

Lepetitjournal Sydney

Le rendez-vous quotidien des Francophones à Sydney : Abonnez-vous gratuitement à la newsletter et suivez nous sur Facebook.
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

VOYAGES

5 incontournables de l'arrière-pays niçois à découvrir cet été

Loin de l’agitation touristique de la Côte d’Azur, l’arrière-pays niçois abrite de splendides villages surélevés au charme provençal et des sites naturels aux panoramas imprenables.

Sur le même sujet