Dimanche 27 mai 2018
Stockholm
Stockholm
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Une société sans monnaie sonnante et trébuchante

Par Lepetitjournal Stockholm | Publié le 01/11/2017 à 05:00 | Mis à jour le 01/11/2017 à 09:45
boutique sans cash - la Suède sans monnaie

Ce n'est peut-être pas pour demain, mais bientôt la Suède n'aura plus de cash. Une étude menée par Niklas Arvidsson de l'Institut Royal de Technologie et Jonas Hedman de l'école de commerce de Copenhague annonce que le 24 mars 2023, plus aucun commerce ne prendra de cash pour les paiements.

Il faut garder en tête qu'aujourd'hui, 18% des consommateurs seulement règlent leurs achats avec de la monnaie bien réelle. Les options qui s'offriront alors au consommateur seront les cartes de débit, utilisées presque exclusivement dans tous les commerces suédois, Swish, de plus en plus utilisé comme une alternative à l'argent, les cartes dans le téléphone mobile, technologie disponible mais très peu est utilisée par les consommateurs et le E-krona - une monnaie numérique issue de la Riksbank qui devrait remplacer l'argent, mais pour l'instant au stade de la réflexion.

Inutile d'imiter vos grands parents, sortez vos billets de dessous le matelas. Déjà, dans certaines boutiques, les billets ne sont plus les bienvenus. Il est maintenant commun de voir apparaître ce petit panneau annonçant que la boutique est "kontantfri", sans argent. Seul le paiement par carte est accepté.

 

La rédaction, 31 octobre 2017

lepetitjournal Stockholm

Lepetitjournal Stockholm

L'édition de Stockholm de lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 CommentairesRéagir

Communauté

EDUCATION

Étudiez avec nous ! Stockholm, ville cosmopolite ouverte sur le monde

Pour obtenir un master de première classe, pour étudier en présence de prix Nobel, pour se faire des amis et construire un réseau mais aussi pour trouver un équilibre unique entre ville et campagne...

Vivre à Stockholm

DIPLOMATIE

Un manuel pour faire face aux situations de crises ou de guerre

On vous en parlait déjà dans nos colonnes le 17 janvier dernier, c'est maintenant une réalité : l’Agence suédoise de la sécurité civile MSB (Myndigheten För Samhällsskydd och Beredskap) compte envoyer