Dimanche 19 août 2018
Stockholm
Stockholm
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Ouverture européenne du commerce numérique

Par Kristen Collie | Publié le 07/02/2018 à 17:56 | Mis à jour le 13/04/2018 à 10:19
Photo : tous droits réservés
Ouverture européenne du commerce numérique

Bonne nouvelle pour les acheteurs en ligne ! Mardi 6 février, le Parlement européen a voté contre le "géoblocage" du commerce numérique afin de permettre à tous les consommateurs de l’Union Européenne d’acheter en ligne dans tous les pays européens. 
 

A 557 voix contre 89, les députés européens ont voté contre ce blocage géographique. Grâce à ce vote, acheter en ligne dans toute l’Europe devrait être possible d’ici fin 2018. Une aubaine pour les citoyens européens qui investissent de plus en plus le marché en ligne pour leur shopping. En 2017, 57% de nos citoyens ont effectué un achat en ligne selon les récents chiffres de l’UE. "Les consommateurs vont enfin pouvoir comparer les prix et acheter des produits partout en Europe" s’est félicitée la directrice générale du Bureau européen des unions de consommateurs (BEUC).
 

Le "géoblocage" au cœur du vote

Dans le cadre du commerce en ligne, le blocage géographique est un dispositif bloquant une personne d’un pays A, la France par exemple, de consulter les produits en vente dans un pays B, la Suède. Selon où est situé l’ordinateur du consommateur, il est automatiquement géolocalisé et redirigé vers la version nationale du site en question. Impossible donc en Suède d’effectuer des achats en ligne sur la page française du site IKEA. L’abolition de ce « géoblocage » va permettre l’apparition d’un marché en ligne moins discriminant et aux conditions de paiements plus harmonisées. 
 

Kristen Collie, 7 février 2018

Kristen Collie

Kristen Collie

Franco-britannique diplômé d’un Master en Histoire sciences et techniques et étudiant en Master de journalisme sportif à l’Ecole du journalisme de Nice. Féru d'Histoire, de sports et de Scandinavie.
0 CommentairesRéagir

Communauté

OFFRE D'EMPLOI

Offre de stage pour la rentrée 2018

Vous aimez la Suède et souhaitez travailler dans le journalisme ? Le petit journal Stockholm recherche deux stagiaires assistant.e.s de rédaction pour la rentrée 2018.

Sur le même sujet