Dimanche 21 juillet 2019
Stockholm
Stockholm
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

PORTRAIT D'ENTREPRENEUR - Grâce à Pauline Mialhe, le cinéma français s'exporte à Saltsjöbaden

Par Lepetitjournal Stockholm | Publié le 20/05/2017 à 11:11 | Mis à jour le 26/05/2017 à 14:49

Si le Franska Filmfestivalen ne dure qu'une poignée de jours en février, Pauline Mialhe, une jeune française débarquée en Suède il y a un an, compte bien continuer de projeter des films français dans la région. C'est au Kafe Handelshuet de Saltsjöbaden, où elle donne également des cours de français, que la Parisienne a organisé, dimanche 14 mai, une séance de cinéma français accompagnée des essentiels fromages et vin rouge.

Pour arriver jusqu'à la projection organisée par Pauline Mialhe, il faudra vous armer de courage et de patience. Si traverser la campagne de Stockholm pour arriver jusque Saltjöbaden prend du temps, le trajet mérite le détour. Le train à la carrosserie streamline bleue est un véritable musée, et quelques trous dans la dense forêt laissent çà et là des ports de plaisance à mesure que l'on s'enfonce dans la campagne.

?C'est un plaisir de valoriser ce coin avec du monde?



L'originalité d'une séance de cinéma français au fin fond de la campagne de Stockholm ne fait aucun doute, mais la jeune française se justifie : ?Après être partie de Paris il y a un an, je me suis installée ici avec mon copain. C'est un plaisir de valoriser ce coin avec du monde.?
Si Pauline tient à ce lieu en particulier, c'est parce qu'il est attachant : ?C'est plus rassurant que Stockholm, où ce genre d'événement aurait une allure très officielle. Les gens ici n'ont pas beaucoup de possibilités de divertissement. Le café où nous sommes ferme à 16 heures en hiver !?
L'expérience profite également au Kafe Handelshuet. Alors que la Française vend des tickets pour la projection et les plateaux de fromages français, la patronne de l'établissement pittoresque propose du vin et des desserts.


Malgré l'éloignement de la ville, l'environnement reste une aubaine pour Pauline. Les habitants des alentours sont aisés et considèrent la culture française comme un luxe. ?Beaucoup de gens ici ont vécu en France ou vont en vacances sur la Côte d'Azur, donc je suis au bon endroit ! Il existe un vrai amour de la langue française.?
La quinzaine de personnes occupant la grande pièce lumineuse du café communiquaient effectivement dans un français plus que correct et semblaient y prendre plaisir. ?Le fait que tu parles français t'ouvre beaucoup de portes ici, grâce à la réputation de la culture et de l'élégance à la française? continue Pauline tout en dressant ses assiettes de fromage. ?Quand tu arrives ici, la culture a fait les choses avant toi.?
Pour la jeune entrepreneuse, la culture française reste néanmoins basée sur des clichés. C'est pourquoi elle a eu l'idée de ?projeter des films un peu drôles, originaux et qui sortent du commun.?
Le choix de cette séance s'est porté sur Les garçons et Guillaume, à table ! de Guillaume Galliene sorti en 2013.



L'initiative de ce week-end est une première, mais Pauline est confiante : ?si ça fonctionne, le but est d'en refaire. Les Suédois sont toujours très positifs. Comme j'avais une start-up à Paris, j'ai appris à être très patiente. Il faudrait peut-être que je me regroupe avec d'autres personnes, et que je tisse des liens avec l'institut français par exemple.?
Pour continuer l'aventure, elle devra passer par des distributeurs et leur acheter des films. Pleine de ressources, la Parisienne a une idée pour limiter les dépenses : ?Je pense organiser une soirée avec des projections de youtubers français traduits en suédois, et en profiter pour faire découvrir la science et l'Histoire. Ça peut-être une alternative intéressante aux films dont les droits sont difficiles à obtenir. Il existe beaucoup de jeunes créateurs super intéressants sur internet !?

Si Pauline travaille pour le moment toute seule, elle estime que ?beaucoup de français sont charmés par cette idée, donc pourquoi organiser ça avec d'autres gens la prochaine fois et diviser les bénéfices !?

Si la démarche vous intéresse, vous pouvez contacter Pauline Mialhe via son site internet : www.sacrebleu.se

Prochaine séance : samedi 19 août. Projection des deux premiers épisodes de la série Dix pour cent qui raconte le quotidien de quatre agents de comédiens.

Entrée : 150kr en précommande, plateau de fromage inclus

 

Benjamin Jung (lepetitjournal.com/stockholm) 10 mai 2017

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

HISTOIRE

À l’abordage d’une découverte de tombes vikings 

Des archéologues ont déterré deux sépultures de l’époque Viking à Gamla Uppsala, la vieille ville d’Uppsala ville voisine de Stockholm. L’histoire des hommes du Nord refait surface. 

Sur le même sujet