Samedi 17 avril 2021
Stockholm
Stockholm

ÉDUCATION – Où apprendre le français à Stockholm ?

Par Lepetitjournal Stockholm | Publié le 18/09/2016 à 21:24 | Mis à jour le 18/09/2016 à 21:20

 

Face à la demande croissante de parents désireux d'avoir des enfants bilingues, sans forcément passer par le Lycée Français de Stockholm, lepetitjournal.com/stockholm a mené l'enquête en ville pour identifier les lieux d'apprentissages du français, hors parcours scolaire.

Partie 1, les enfants

La renommée du Lycée Français Saint-Louis de Stockholm ou de la Franska Skolan ne sont plus à faire. Quant à la crèche Trilingua, elle commence elle-aussi à être victime de son succès au vu de la longueur de sa file d'attente. Heureusement, il existe d'autres endroits à Stockholm où vos enfants vont pouvoir s'épanouir en parlant français. Afin de vous aider à vous décider, nous avons laissé la parole à chaque responsable d'école sur trois points :

 

1)      Pourquoi avoir choisi d'enseigner le français à Stockholm ?

2)      Comment définissez-vous votre méthode d'enseignement ?

3)      Quel est le profil de vos élèves ?

 

L'École buissonnière

Il s'agit d'une association qui propose des cours de français aux enfants bilingues de plus de 6 ans, alliant le jeu et la culture à la découverte de la langue : création d'un livre, d'une pièce de théâtre... Il est aussi proposé aux enfants de passer le DELF (Diplôme d'Études en Langue Française) afin de continuer leur scolarité dans le secondaire en France. Les petits élèves se retrouvent sur Södermalm le lundi après-midi à 14h30 pour 3 heures d'activités (150 couronnes la cotisation familiale).

Delphine Daggfeldt, présidente de l'association derrière le projet, ainsi que Jaquemine Leyris-Listérus, responsable de la communication, ont répondu à nos questions.

                1) Comme beaucoup de parents français, nous avions choisi d'inscrire nos enfants dans une crèche française mais nous souhaitions leur faire poursuivre leurs études dans le système suédois. Comment alors permettre à ces enfants de ne pas perdre leurs acquis en français et de les développer ? En créant soi-même sa structure d'enseignement du français.

                2) Notre leitmotiv est « apprendre en s'amusant ». Le trimestre passé, les enfants ont écrit et mis en scène une pièce de théâtre qui a été jouée sur Söder. Les thèmes précédents étaient « C'est pas sorcier », « À la découverte des 5 sens », « Découverte du monde du cirque » etc.

                3) Nous accueillons actuellement 27 enfants âgés de 6 à 10 ans (à peu près 50% de 6-7 ans et 50% de 8-10 ans). L'association est ouverte à toutes les familles ayant des enfants bilingues en français dans cette tranche d'âge. La grande majorité des enfants est franco-suédois ou a un parent de langue française.

Site internet

L'École du coin

Il s'agit d'une association de parents à but non lucratif gérée par des bénévoles. Les plus petits apprennent à communiquer grâce à des activités simples, tandis que les plus grands travaillent par projet. Depuis 2013, les plus de 7 ans peuvent se préparer aux examens du DELF. Les cours d'une heure ont lieu le samedi matin entre 10h et 13h dans la « fritidshem » de Franska Skolan sur Norrmalm. Les élèves sont répartis au sein de 9 groupes de 6 à 8 enfants, selon l'âge et le niveau.

Voici les réponses de Stéphanie Liotier, présidente de l'École du coin.

                1) Notre école est née en 2011 grâce à l'initiative de deux parents français, Marlène Chantrel et Marcel Davidas, et au soutien de l´association « Un petit coin de France ». Notre objectif est d'aider les enfants à communiquer en français avec aisance dans des situations variées et adaptées à leur âge.

                2) L'aspect ludique est très présent, de manière à ce que la motivation des jeunes apprenants soit forte, l'idée étant que les enfants apprennent sans s'en rendre compte. La priorité est donnée à l'oral et l'écrit n'est introduit que progressivement, en respectant le rythme des enfants. Nous souhaitons également les familiariser avec les traditions et la culture françaises. Nous disposons d'une médiathèque où les familles peuvent prêter et emprunter livres, DVD et jeux. Nous avons également démarré cette année deux nouvelles activités pour les 10-13 ans : le théâtre de mouvement et l'atelier ludique (création de textes de rap, jeux divers en groupe, sport...).

                3) Nos élèves sont des enfants de 4 à 13 ans ayant une connaissance vivante de la langue française ou dont l'un des parents a le français comme langue maternelle. Notre École est aussi très appréciée des parents qui prennent souvent le temps d'un fika en attendant leurs enfants, discutent et échangent, créant ainsi de nouveaux contacts voire de nouvelles amitiés.

Site internet

123 Voilà

Depuis 2013, cette entreprise met en relation des enseignants qualifiés avec des familles, des écoles et des entreprises. Ils se déplacent ou vous accueillent à Östermalm et à Södermalm. Pour les enfants, les cours (entre 45 et 60 minutes) suivent le programme approuvé par le gouvernement suédois. Pour tous, le parcours est personnalisé. Grille tarifaire sur demande ou tarifs sur mesure en fonction des besoins (à savoir que 15% des recettes sont reversés à l'ONG Plan International). 

Noémie Altschul, fondatrice et directrice d'123 Voilà, nous a répondu :

                1) Cette entreprise est née d'un besoin, celui de faire parler français à ma fille en dehors de la maison. Quand les enfants ne sont pas inscrits dans une crèche française ou bilingue, comment ne pas perdre le lien avec le français ? J'ai alors découvert que beaucoup de parents français se trouvaient confrontés à la même problématique et que la ville de Stockholm (via les Språkcentrum) peinait à trouver des professeurs de français qualifiés pour les plus jeunes.

                2) Le but est que l'enfant s'amuse et qu'il ait hâte de revenir chaque semaine. Nous travaillons par thème (cette année « les saisons »). Entre 1 et 5 ans, le travail est essentiellement oral, puis de 6 à 12 ans, nous introduisons la lecture et l'écriture, avec un suivi pas à pas. Chaque parent peut accéder au contenu des cours sur le site et reçoit une newsletter. Les supports sont très variés : jeu, musique, théâtre, chant, situations quotidiennes, CD, DVD, livres de la bibliothèque francophone... En aidant à connaître les pays francophones, on construit le sentiment d'appartenance à un groupe dans lequel les enfants se sentent bien. Pour les adultes, les objectifs sont à définir au cas par cas mais le plus souvent nous nous concentrons sur des conversations autour de sujets qui les intéressent. 

                3) La majorité de nos élèves ont entre 6 et 12 ans. Nous intervenons à la demande des écoles ou des familles, la plupart du temps dans des locaux mis à disposition par les écoles. Nous travaillons à Stockholm mais aussi en dehors selon les demandes. Nous donnons aussi beaucoup de cours à domicile (avec déduction fiscale) qui réunissent des fratries ou des groupes d'amis, bilingues ou débutants.

Site internet

Il n'y a plus qu'à faire son choix !

 

Jennifer DUPUY lepetitjournal.com/stockholm Mercredi 18 novembre 2015 (reprise 31 mai 2016)

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Les astuces pour trouver un billet de train pas cher

Il est bien évidemment difficile de se projeter pour voyager, les règles à ce sujet changeant constamment. Cependant, qu’il s’agisse d’un retour à la maison pour voir la famille ou d’un projet de…