Jeudi 18 juillet 2019
Stockholm
Stockholm
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ENVIRONNEMENT - La Suède verte (premier volet): Hammarby et Stockholm Royal Seaport

Par Lepetitjournal Stockholm | Publié le 23/05/2017 à 22:34 | Mis à jour le 24/05/2017 à 20:00

 

Lepetitjournal.com/stockholm lance une nouvelle série d'articles pour vous faire découvrir, par le biais d'exemples concrets, pourquoi la Suède est tant citée à travers le monde comme un modèle en matière d'environnement. Au programme de nos prochaines enquêtes : la rencontre d'acteurs locaux et de projets inspirants sur l'habitat durable, l'écotourisme et la consommation éthique.

Notre première étape commence aujourd'hui avec la découverte de deux quartiers où est expérimentée la ville de demain: Hammarby Sjöstad au sud et le Stockholm Royal Seaport de Norra Djurgården.


Hammarby Sjöstad : un éco-quartier pionnier visité par des professionnels du monde entier

Lancé en 1990, cet éco-quartier au sud-est de Stockholm, a bénéficié d'une démarche de développement unique dite holistique avec des innovations à la fois techniques, sociales et environnementales. Au niveau architectural, Hammarby Sjöstad est une démonstration en conditions réelles que le développement d'un urbanisme résilient et moins énergivore à l'échelle d'un quartier est possible : 10.400 logements et 30.000 bureaux lumineux et à haute efficacité énergétique seront en effet terminés d'ici 2018.

 

8.000 de ces 10.400 logements sont aujourd'hui à moitié auto-suffisants pour leur consommation d'électricité et de chauffage grâce à un système fermé de récupération des déchets produits par les habitants, et à leur transport dans un réseau urbain souterrain jusqu'à un centre de valorisation énergétique. Les déchets sont ensuite transformés en électricité, biogaz, fertilisant et en chauffage distribué dans ces mêmes bâtiments par le biais d'un réseau local de chaleur.

 

Le quartier est par ailleurs équipé de panneaux photovoltaïques et d'un centre de traitement des eaux usées et de pluie. Hammarby Sjöstad expérimente également une démarche dite "bio-sociotope", c'est-à-dire de synergie entre humains et nature. Les espaces récréatifs humains ont été conçus pour améliorer à la fois la qualité de vie des habitants avec des zones pédestres, des zones de jeux, une limitation de la vitesse automobile et pour améliorer également la biodiversité locale avec des espaces verts, des cours d'eau et roselières qui attirent la faune. Inversement la biodiversité locale enrichit le cadre de vie des résidents? Un co-bénéfice exemplaire et inspirant pour d'autres programmes de développement urbain.



Stockholm Royal Seaport (Norra Djurgårdsstaden): vers la construction du premier quartier entièrement écologique et smart d'Europe !

Situé au nord-est de Stockholm à Hjorthagen, ce projet de rénovation à grande échelle, (236 hectares) lancé en 2000 par la ville de Stockholm, doit permettre d'utiliser l'expérience acquise lors du projet Hammarby Sjöstad, et de construire le premier quartier entièrement durable et intelligent d'Europe. 12.000 logements et 35.000 bureaux seront construits d'ici 2030 avec une consommation énergétique finale inférieure à 55 kWh/m2/par an et 1,5 tonne de CO2 rejetée par personne/par an, soit environ 3 à 4 fois moins que la moyenne actuelle. Au niveau architectural, environ 500 logements passifs sont construits chaque année depuis 2011. Une nouvelle étape encore plus ambitieuse a commencé le 10 mai dernier avec la construction de logements positifs qui produiront davantage d'énergie qu'ils n'en consomment grâce à l'installation d'éoliennes, de panneaux photovoltaïques et de chauffage géothermique.

Le développement de mobilités durables et douces et l'amélioration de l'intermodalité sont également au programme avec parkings et routes dédiés aux vélos, liaisons pédestres facilitées et interconnexion optimisée entre les modes de transports publics pour limiter l'utilisation de la voiture. Le quartier ne devrait plus consommer d'énergies fossiles à l'horizon 2030, et être entièrement autonome en énergie grâce à une usine de valorisation des déchets. Les déchets produits par chaque ménage seront mesurés puis traités afin de produire du biofuel, de l'électricité, et les déchets organiques seront collectés séparément et utilisés dans le secteur agricole.

 

Parce que le climat change, les architectes ont également pensé à concevoir des espaces naturels pour retenir l'eau et participer ainsi à la micro-régulation climatique des zones d'habitation. Enfin, le quartier abritera le premier réseau complet "smart grid" d'Europe. Des dispositifs informatiques seront installés dans les logements et les immeubles, et le management intelligent des données collectées permettra d'optimiser la consommation d'électricité et de chauffage dans les logements ainsi que l'utilisation de l'énergie autoproduite. Les habitants bénéficieront également d'interfaces digitales «smart» pour contrôler leurs consommations domestiques d'énergie. Enfin le projet Smart City SRS financé par Vinnova (l'agence officielle de l'innovation en Suède) testera des prototypes de réalité augmentée afin d'encourager l'adoption de comportements écologiques par les habitants.

Vous pouvez facilement visiter les quartiers expérimentaux d'Hammarby Sjöstad et du Royal Stockholm Seaport ainsi que les centres visiteurs dédiés à ces deux projets exceptionnels.

Informations pratiques disponibles sur les sites officiels :
http://bygg.stockholm.se/hammarbysjostad
http://stockholmroyalseaport.com

Prochaine étape de notre série : le projet "Sustainable Ålidhem" à la découverte de solutions architecturales durables développées collaborativement entre experts et citoyens.

Kathleen Zoonnekindt (lepetitjournal.com/stockholm), 24 mai 2017

Crédits photographiques : ©Lennart Johansson, Stockholms stad

 

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

SOCIÉTÉ

Derrière les barreaux, A$AP Rocky fait face à la justice suédoise

Le ton est grave pour le rappeur New-yorkais A$AP Rocky. Son combat musical est frappé par une nouvelle affaire. Après une altercation violente avec deux “fans” dans les rues de Stockholm...

Sur le même sujet