Vendredi 22 mars 2019
Singapour
Singapour
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

PETS CORNER – Quant le Strait Times rend hommage aux animaux décédés

Par Lepetitjournal Singapour | Publié le 24/01/2013 à 00:00 | Mis à jour le 23/01/2013 à 10:51

Qu'il est difficile de dire adieu à son animal de compagnie ! Pourtant depuis décembre dernier le Strait Times offre la possibilité aux maîtres endeuillés de leur rendre hommage sur une nouvelle page nécrologique qui leur est tout particulièrement dédiée.

Depuis plusieurs années le marché des animaux domestiques est en hausse constante à Singapour. Posséder un chien ou un chat est une tendance qui séduit de plus en plus de monde. Mais au-delà d'un effet de mode, une majorité de personnes voit en la présence de ces petites bêtes le moyen de donner tout l'amour qu'ils ne peuvent souvent offrir ailleurs.

Lorsque la mort frappe ces fidèles compagnons, il est souvent difficile de souligner l'importance qu'ils pouvaient représenter. Ainsi l'hebdomadaire Sunday Times y remédie et propose désormais une page nécrologique ouverte à tous ceux qui veulent se souvenir de leurs défunts animaux.

Un dernier hommage
D'après Tan Su-Lin, vice-présidente de Cats classified  (la plate-forme des annonces au sein du groupe Singapore Press Holding), les demandes des propriétaires d'animaux endeuillés étaient de plus en plus fortes. L'édition du dimanche du Strait Times, journal le plus célèbre à Singapour avec plus de 350.000 exemplaires vendus chaque jour, a donc inclus récemment ce tout nouveau mémorial aux animaux de compagnie sur la page Pets corner.

L'annonce est gratuite et ne doit pas dépasser 30 mots, cependant il est possible pour 50 $ SGD d'aller jusqu'à 60 mots et d'y inclure une photo de son ancien compagnon. Les amoureux d'animaux ont désormais une page rien que pour eux ! Un hommage résistant au temps et consultable à tout moment.

Une attention qui soulève un problème
Cette rubrique dans un hebdomadaire est une première et se veut totalement bienveillante envers les personnes ayant perdu un animal. Mais cela n'est-il pas le reflet d'un problème de société qui touche de plus en plus de monde dans la cité-Etat ? En effet, les ventes d'animaux domestiques ont augmenté considérablement ces dernières années. Selon les chiffres de l'autorité agroalimentaire et vétérinaire (Agri-Food & Veterinary Authority), le nombre de chiens enregistrés à Singapour aujourd'hui est de 58.000 contre 31.000 en 2001.

Le marché des animaux domestiques avec ses produits d'entretien, de jouets, de nourriture et même de vêtements ont explosé ces dernières années et s'oriente désormais vers des catégories haut de gamme. Faire plaisir à Toutou n'aurait pas de limites !

Beaucoup de couples âgés sans enfant possèdent plusieurs chiens ou chats et les considèrent comme leurs enfants. Une sorte de transfert révélant là une frustration désespérée. Car cet intérêt porté pour le confort de ces petites bêtes survient au même moment où les chiffres de la natalité sont au plus bas, démontrant tristement le besoin pour de nombreux Singapouriens de combler un vide sentimental.

Martin Courmont (www.lepetitjournal.com-Singapour) jeudi 24 janvier 2013

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

SHANGRI-LA - La question du bonheur et de l’harmonie avec soi-même

​​​​​​​Après la lettre de la Présidente des Amis du Musée (FOM) dans la revue Passage de mars 2019, où est mentionné l’existence du « gross national happiness » au Bhoutan ou « mesure du bonheur des c

Vivre à Singapour

Singapour, Hong Kong et Paris: Villes les plus chères pour expatriés

Singapour, Hong Kong et Paris ont été classées les 3 villes les plus chères au monde pour les expatriés selon une enquête sur 133 villes publiée ce mardi 19 mars 2019 par l’Economist Intelligence Unit

Sur le même sujet