Dimanche 5 décembre 2021
TEST: 2288

SUGGESTION DU WE – Comment célébrer la fête de la Lune ?

Par Lepetitjournal Singapour | Publié le 21/09/2012 à 00:01 | Mis à jour le 21/11/2012 à 12:35

 

La fête de la Mi-automne est l'un des moments traditionnels forts de l'année pour les Singapouriens. Une pause joyeuse et gourmande où légendes et croyances populaires se côtoient, sous la lumière de lanternes colorées

Depuis le 16 septembre les chinois du monde entier ont débuté les festivités en vue du festival de la mi- automne célébré le 15eme jour du huitième mois du calendrier chinois au moment où la pleine lune est perçue pour eux comme étant la plus belle de l'année !

Considérée comme la fête la plus importante après leur nouvel an, les chinois à cette occasion rendent hommage à leur mythologie mais aussi à d'autres faits qui en font leur culture. Grâce à sa large communauté chinoise, Singapour est donc en fête jusqu'au mois d'octobre. L'occasion d'aller faire un tour du côté de Chinatown et d'y découvrir les vraies traditions ancestrales de l'empire du milieu.

Les origines du festival de la mi-automne

Au fil du temps plusieurs événements ont constitué ce que représente désormais le festival. L'origine historique remonte à l'époque de l'empire Tang à la fin du premier millénaire lorsque l'empire remporta une guerre contre la minorité des Tujue. Le général vainqueur se présenta à l'empereur le jour de cette fameuse pleine lune. La fête battait son plein et un marchand en cette occasion offrit à l'empereur des gâteaux fourrés aux haricots rouges que ce dernier distribua par la suite à tout son palais. De là est née l'habitude de consommer des mooncakes « gâteaux de lune » durant cette période.

Du point de vue mythologique les chinois considèrent aussi ce festival comme un hommage à la déesse Chang'e. Cette dernière selon l'une des nombreuses versions serait à la base une femme voulant devenir immortelle et qui se serait procurée une pilule de l'éternité. Cependant elle en aurait pris une surdose qui l'aurait fait s'envoler jusqu'à atteindre la lune la condamnant à ne plus jamais revenir sur terre. Depuis lors, il est nécessaire de la bénir en lui apportant sur son autel des pâtisseries et toutes autres offrandes.

Une fête haute en couleur

Cette année le thème du festival s'intitule « Light-up mid-autumn » et a démarré en fanfare le 16 septembre avec pas moins de 16.800 lanternes allumées dans toute la ville, un record pour Singapour. Des spectacles nocturnes, des carnavals d'animaux du zodiaque, des bazars, des marchés de lanternes et aussi des concours sont organisés jusqu'au 14 octobre. Mais les attractions seront centrées cette année au Chinese Garden qui propose un feu d'artifice de 3 minutes tous les samedi et dimanche à 21h qui sera un peu plus long le jour de la pleine lune le 30 septembre - date à laquelle la fête battra son plein.

C'est donc le moment de s'imprégner de la culture chinoise et de déguster les fameux mooncakes proposés maintenant à chaque coin de rues !

Téléchargez la programmation ici

Martin Courmont (www.lepetitjournal.com-Singapour) vendredi 21 septembre 2012

0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet