Mercredi 21 août 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

L’ACNE - Ce n’est pas que pour les adolescents ! (publi-santé)

Par Pacific Prime Assurance | Publié le 26/01/2016 à 20:30 | Mis à jour le 09/02/2018 à 08:16

En France, l’acné touche 15 millions de personnes. La grande fréquence des lésions pendant l’adolescence en fait une maladie de jeunesse mais environ 20 % des adultes sont également gênés dans leur vie quotidienne.

Ce n’est pas une maladie grave mais elle a des répercussions sur la qualité de vie parce qu’elle peut interférer dans la vie sociale des jeunes comme des moins jeunes par son aspect disgracieux. L’acné est une maladie dermatologique du follicule pileux : ensemble qui associe le poil et la glande sébacée responsable de la sécrétion du sébum. Le sébum s’écoule en permanence le long du poil qui émerge de la couche superficielle de la peau pour la protéger.

L’acné est un terme médical qui indique que le canal pilaire d’ou s’écoule le sébum est bouché par un excès de cellules mortes de la peau. Cela entraîne deux types de lésions : le comédon, vulgairement appelé "point noir" qui résulte de l’accumulation du sébum et la pustule ou bouton qui naît de l’accumulation d’une bactérie dans le canal pileux appelée propionibacterium.

Les cicatrices sont la complication majeure de l’acné car elles peuvent être définitives sous forme de micro cratères ou de modifications fibreuses qui provoquent un aspect grêlé de la peau.

L’acné est une maladie de peau qui peut toucher différentes régions du corps : le visage, le cou, le dos, le haut du thorax. Chez l’adolescent, les lésions peuvent recouvrir l’ensemble du visage (aile du nez, front menton et régions mandibulaires) alors que chez l’adulte les lésions touchent plutôt le bas du visage et les mandibules. Les hommes ne sont pas épargnés mais les boutons sont souvent concentrés dans la région du dos.

Les facteurs favorisants sont :

  • génétiques avec une connotation familiale mais aussi ethnique de l’acné, plus fréquente chez les noirs américains que chez les européens et les asiatiques. 
  • hormonaux avec une recrudescence de l’acné en période prémenstruelle sans que le mécanisme responsable ne soit connu. Chez la femme adulte qui présente un acné sévère, il faut rechercher systématiquement un excès de sécrétion d’androgènes. La cause la plus fréquente de l’excès de sécrétion de ces hormones mâles est la maladie des ovaires polykystiques. Cependant, les adultes avec acné ont le plus souvent un taux d’androgène normal.
  • Le stress : car le cortisol sécrété par les surrénales est responsable de survenue d’acné au même titre que la prescription pour raison médicale de corticoïdes au long cours.
  • Le tabac est un facteur aggravant.
  • Certains médicaments comme la cortisone mais aussi le lithium, certains antiépileptiques.

En revanche, contrairement aux idées reçues, il n’a jamais été prouvé que l’alimentation joue un rôle dans la survenue et l’importance des lésions acnéiques.

Comment prendre soin de la peau ? 
Il faut éviter de laver la peau trop souvent, deux fois par jour avec de l’eau tiède, sans frotter et sans utiliser du savon est suffisant pour une bonne hygiène de la peau. Bien sécher en tapotant le visage avec une serviette sèche et propre. Ne pas percer, ni gratter les boutons car cela va être responsable des cicatrices indélébiles et peut entraîner une infection grave du visage. Eviter d’utiliser des produits cosmétiques gras, si vous devez utiliser de la crème protectrice (au ski et au soleil), vérifier que la crème est non comédogène.

Quels traitements pour l’acné ?
Si les lésions sont peu importantes, vous pouvez utiliser des produits pharmaceutiques délivrés sans ordonnance mais si l’acné est sévère, un avis dermatologique est nécessaire. Il n’y a pas un traitement, mais des possibilités de traitement adapté à chaque type de peau, inutile de comparer avec son amie de classe !

Les antibiotiques locaux sont les plus utilisés, ils réduisent l’acné en tuant les bactéries localement. Ils peuvent aussi être prescrits par voie orale si les lésions sont très nombreuses. La classe d’antibiotique utilisée est photo-sensibilisante et donc les prescriptions doivent être précautionneuses quand une exposition au soleil est prévue.
Les benzoyles peroxyde sont des traitements locaux mais plus efficaces sur les points noirs que sur les bactéries.
La pilule peut être prescrite parce que l’on sait que le climat hormonal peut être un facteur aggravant.
Les rétinoïdes : initialement prescrits en comprimés, ils ont une indication réduite à l’acné sévère car génèrent des risques de cicatrices importantes. Ils existent désormais en crème. Leur usage est très encadré médicalement et nécessite d’être sous contraception en raison du risque tératogène qui se prolonge trois mois après l’arrêt du traitement.

Dr Charles Poon, dermatologue pour lepetitjournal.com/shanghai Mercredi 27 janvier 2016 

Retrouvez toutes les autres infos santé via la RUBRIQUE SANTÉ AVEC RAFFLES MEDICAL !

Médecine Générale ∙ Bien Être ∙ Dentisterie & Orthodontie ∙ Dermatologie ∙ Gynécologie & Obstétrique Pédiatrie ∙ Orthopédie ∙Conseils aux voyageurs
 Hotline : +86 21 6197 2300
 1801 Hong Mei Rd | Level 2 Innov Tower | Shanghai Xuhui District 200233

 enquiries_shanghai@rafflesmedical.com 
www.rafflesmedicalgroup.com
0 Commentaire (s)Réagir