Samedi 21 juillet 2018
Shanghai
Shanghai
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Hausse des permis de travail pour étrangers en Chine en 2017

Par Le Petit Journal Shanghai | Publié le 20/02/2018 à 21:15 | Mis à jour le 20/02/2018 à 21:15
employment-permit-chine-permis-travail

La Chine a délivré plus de 193.000 permis de travail à des étrangers en un peu plus de neuf mois, entre le 1er avril 2017 et le 12 janvier 2018, dont près de 43.000 à Shanghai, taux le plus élevé du pays. Les quatre autres principales provinces étaient le Guangdong (33.000), Beijing (21.200), le Jiangsu (17.612) et le Zhejiang (16.405).

Toutefois, M. Zhang a indiqué que les chiffres dans certaines villes de deuxième et troisième rangs qui sont des puissances économiques potentielles sont également en hausse, comme Chengdu dans la province du Sichuan et Wuhan dans le Hubei. "Plus d'incitations visant à attirer les meilleurs expatriés sont introduites par les gouvernements locaux, ce qui influencera le flux de talents", a-t-il déclaré.

L'administration a introduit un nouveau système de permis de travail à l'échelle nationale le 1er avril. Avant cela, les étrangers pouvaient demander l'un des deux types de permis de travail: un permis de travail pour les étrangers délivré par le Ministère des ressources humaines et de la Sécurité sociale ou un permis de travail d'expert étranger de l'administration.

 

Des facilités pour avoir plus d’expériences en Chine

L'administration a également contribué à la formulation du nouveau règlement sur la délivrance des visas R qui a pris effet le 1er janvier 2018. Selon les nouvelles règles, les experts étrangers qui sont déterminés à avoir des compétences en demande urgente seraient autorisés à rester en Chine pour à 180 jours à la fois, avec des entrées multiples sur un visa valide de cinq à 10 ans.

Cela donne à ces travailleurs une chance de faire l'expérience de la Chine sans passer par le processus d'approbation normal.

Les demandes peuvent être faites en ligne sans aucun document et sont gratuites. Les politiques s'appliqueraient également au conjoint et aux enfants de l'expatrié.

La détermination de la qualification d'un expatrié comme ayant les meilleurs talents est maintenant menée conjointement par trois départements : l'administration, le Ministère des Affaires étrangères et le Ministère de la Sécurité publique.

L'administration teste également une carte numérique qui combine plusieurs fonctions pour simplifier les besoins quotidiens des étrangers, tels que le paiement pour le transport, l'eau et l'électricité. La carte subirait une période d'essai avant d'être introduite à l'échelle nationale.

 

Nous vous recommandons

0 CommentairesRéagir

Actualités

ASSOCIATION

ASSOCIATION - L’OMS, les 15 ans d’une âme provençale à Shanghai

L’OMS, est la plus vieille association francophone de Shanghai. Elle a pour vocation de rassembler les expatriés français venant de Provence et leur permettre de retrouver un petit coin de France.

Communauté

EDITO

EDITO – Le Petit Journal part en vacances d’été !

 Vous avez été nombreux au rendez-vous, lecteurs fidèles et nouveaux venus, et nous vous en remercions. Cette nouvelle année passée à vos côtés a été un réel plaisir.