Covid19 : Une mutation d'Omicron découverte près de Shanghai

Par Le Petit Journal Shanghai | Publié le 04/04/2022 à 21:30 | Mis à jour le 04/04/2022 à 21:30
Un homme en blouse dans un laboratoire en chine

La Chine fait face à une vague épidémique de Covid d'ampleur. Plus de 13 000 cas positifs ont été recensés en une journée ce dimanche, du jamais vu depuis le pic de la première vague il y a deux ans. Et les autorités de Suzhou, à l'ouest de Shanghai, ont annoncé avoir découvert une mutation du variant Omicron.

D'après la presse d'Etat, citant le directeur adjoint du Centre de contrôle et de prévention des maladies de Suzhou, Zhang Jun, « un nouveau variant d'Omicron a été découvert localement ». Il ne serait répertorié dans aucune base de données locale ou internationale. Mais les autorités n'ont pour l'heure pas donné de détails supplémentaires sur ce sous-variant.

Omicron représente 70% des contaminations à Shanghai

Un total de 13 146 cas de Covid-19 ont été recensés ce dimanche en Chine, le chiffre le plus élevé depuis le pic de la première vague mi-février 2020. Il s'agit de « 1 455 patients avec des symptômes » et de « 11 691 asymptomatiques », et « aucun nouveau décès n'a été signalé », a déclaré la Commission nationale de santé dans un communiqué, alors que le variant Omicron, très contagieux, s'est étendu à plus d'une douzaine de provinces.

 

Près de 70% des nouveaux cas ont été détectés à Shanghai, a précisé la Commission, après les tests réalisés sur l'ensemble des habitants.

Des métropoles confinées en Chine

La stratégie « zéro Covid », que la Chine est un des derniers pays à pratiquer, a permis au pays de n'enregistrer qu'un très faible nombre de cas jusqu'en mars dernier. Mais cette politique draconienne, qui vise à empêcher l'apparition de nouveaux cas au moyen de confinements et de tests massifs, d'isolement systématique des malades et de quasi-fermeture des frontières, se retrouve sous pression.

La quasi-totalité des 25 millions d'habitants de Shanghai, capitale économique de la Chine, sont confinés depuis samedi. Plusieurs dizaines de millions de Chinois sont par ailleurs confinés dans le nord-est du pays, berceau de l'industrie automobile. Et ce dimanche, une nouvelle grande ville de la région, Baicheng (1,5 million d'habitants) a été à son tour placée sous cloche.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Shanghai !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Guillaume Asmanoff et Thomas Aunave

Rédacteurs en chef de l'éditon Shanghai.

À lire sur votre édition locale