Comment bénéficier de la prime de rénovation énergétique en 2022 ?

Par Le Petit Journal Shanghai | Publié le 28/03/2022 à 14:52 | Mis à jour le 06/09/2022 à 15:45
Interieur d'une maison

Dans le souci d’améliorer les conditions de vie de sa population et dans un esprit de protection de l’environnement, le gouvernement français, après la réussite du programme « pompe à chaleur 1 euro », a lancé en janvier 2020 le programme « Ma Prime Renov ».

Tout Français peut prétendre à cette aide. Mais bon nombre de Français ne comprennent pas le sujet. Un tour d’horizon sur « ma prime renov » s’avère donc utile. Alors, comment bénéficier de la prime de rénovation énergétique en 2022 ?

Ma Prime Renov : qu’est-ce que c’est ?

Ma prime renov est une initiative d’aide financière du gouvernement français aux projets d’amélioration de la performance énergétique et même l’audit énergétique. C’est une aide qui a vu le jour en 2020 et fusionne deux aides majeures pour les travaux de rénovation énergétique. Il s’agit du Crédit d’Impôt pour la transition Energétique et de l’aide « Habiter Mieux Agilité » de l’Agence Nationale pour l’Habitat (ANAH).

Ma prime Renov prend donc en compte les projets d’isolation, de ventilation, de changement de système de chauffage et de régulation du chauffage. De 2020 à 2022, des mutations sont nées, notamment :

  • L’accessibilité de l’aide à un plus large public ;
  • Et la simplification des démarches de demande de la subvention.

4 conseils pour bénéficier de ma prime renov

Certains principes sont à respecter lorsqu’on prétend à la prime rénov. Du choix d’un projet pertinent d’amélioration énergétique à l’obtention de la prime renov, il est important pour le bénéficiaire de faire les bons choix. Surtout, il est capital de connaitre les prérequis qui assurent l’éligibilité à la prime renov.

Investir dans une poêle à granulé

des granulés pour le poele

 

Comme mentionné plus haut, la prime rénov concerne le financement des projets de rénovation énergétique. À juste titre, l’installation d’une poêle à granulé est éligible à la prime renov et aux Certificats d’Économie d’Énergie.

La poêle à granulé est en effet un mode de chauffage au bois écologique. Il utilise des granulés ou pellets issus de déchets de bois (copeaux et sciures). Ainsi, la poêle à granulé est un moyen de chauffage électrique dont la méthode valorise les déchets, contrairement à la poêle à bois. Notez également qu’il existe plusieurs types de poêle à granulé qui conviennent à tous les usages.

Par ailleurs, l’utilisation d’une poêle à granulé présente plusieurs avantages. En effet, il s’alimente de façon autonome, avec la possibilité de programmer le chauffage. De plus, la paille à granulé est l’appareil de chauffage écologique qui a un faible impact sur l’environnement.

Elle est également plus puissante que la poêle au bois. Quoique cher, la poêle à granulé est moins chère que la poêle au bois et garantit totalement un retour sur investissement sur le long terme. Son installation est un meilleur projet qui aura de grandes chances à la prime renov.

Être propriétaire, copropriétaire ou bailleur d’une résidence principale, quelle que soit ma situation de vie sociale

 

casque de chantier et une maison

 

Depuis janvier 2022, de nouvelles conditions sont fixées pour les bénéficiaires de la prime renov. En effet, pour prétendre à la prime versée par l’ANAH, le demandeur de prime doit obligatoirement être le propriétaire d’une maison ou d’un appartement où a lieu le chantier.

Ladite maison doit avoir une ancienneté d’au moins 15 ans. Les résidences, avec une ancienneté de 2 ans, qui auparavant étaient éligibles ne le sont plus désormais. De plus, les nouvelles résidences éligibles (donc avec une ancienneté d’au moins 15 ans) doivent servir de résidence principale.

De façon technique, l’occupant de la maison ou de l’appartement utilise le domicile pendant au moins 8 mois de l’année. Sur ce volet, il est à préciser que tout appartement habité par un locataire pendant 8 mois sur 12 mois répond parfaitement au principe de résidence principale. Ainsi, un propriétaire peut réaliser des travaux d’économies d’énergie pour ses locations en demandant la prime renov. 

Ma prime renov s’étend désormais à tous les propriétaires de bâtiment, avec tous les niveaux de revenus et situation sociale possibles. Que le demandeur soit un propriétaire ou copropriétaire avec une situation modeste ou bourgeoise, ou un propriétaire bailleur, il peut bénéficier du dispositif. Un montant est octroyé, compte tenu des ressources dont dispose le demandeur.

Il est donc judicieux de consulter le tableau de classement des profils en vue de savoir dans quelle catégorie postuler. Quatre couleurs sont disponibles pour quatre différents profils possibles avec des barèmes précis :

  • La couleur bleue est destinée pour les personnes avec une situation très modeste ;
  • Le jaune est pour les personnes de catégorie modeste tout court ;
  • Le violet est prévu pour les ménages intermédiaires et le rose est pour le niveau supérieur.

Par ailleurs, il est primordial de choisir un projet de rénovation thermique dont la durée de réalisation n’excède pas deux ans. C’est une exigence. De plus, un an après la réalisation des travaux, la maison doit pouvoir être à nouveau occupée.

Respecter minutieusement la démarche d’inscription

 

outils de bricolage

 

Après avoir défini son projet de rénovation thermique, il faut ensuite effectuer sa demande de prime en ligne. La demande de prime renov en ligne nécessite avant tout la création d’un compte utilisateur.

Lors de la création de son compte sur le site France Renov', il est nécessaire de donner quelques renseignements. Il s’agit en l’occurrence de :

  • Son dernier avis d’impôt et son numéro fiscal ;
  • Le nombre d’occupants ;
  • Et le type de travaux souhaité.

Plusieurs instructions autres s’en suivent. En cas de difficultés, le site comprend une rubrique « aide » pour accompagner les utilisateurs.

Entre autres instructions, il est demandé de joindre à son dossier un devis détaillé des travaux fournis par un artisan RGE. Il faut donc préalablement demander un devis auprès d’une entreprise Reconnue Garante de l’Environnement (RGE). Surtout, il est important de ne pas commencer les travaux ou signer les devis, sous peine de se voir refuser l’aide de rénovation.

Le devis est accompagné d’une demande d’aide financière pour la rénovation énergétique de sa maison. Après instruction du dossier, la confirmation d’aide peut être donnée. À partir de ce moment, le devis peut être signé et les travaux entamés.

Après la réalisation des travaux, il faut envoyer sa facture RGE et le RIB de son compte bancaire. Sous une courte durée, précisément 4 mois, il sera fait le virement du montant d’aide à la rénovation.

Constituer un dossier « ma prime renov » réussi

Quand bien même un mandataire RGE serait associé à un projet de rénovation d’amélioration énergétique, il n’est pas pour autant qualifié à créer pour le demandeur son compte. Dans la limite, il pourra l’aider à donner les renseignements requis.

En aucun cas, il ne peut effectuer l’inscription à sa place. Le demandeur ne doit d’ailleurs confier cette responsabilité à personne d’autre. Les informations doivent être uniques et seulement en son nom.

Aussi, il ne faut pas oublier de confirmer son inscription par mail. Le site France Renov’ est une plate-forme bien sécurisée. Sans la validation de son inscription, la demande ne peut être poursuivie.

Après la création de son compte, il faut s’assurer que tous les justificatifs du dossier sont au nom du demandeur. De l’avis d’impôt au RIB, il doit être bien mentionné sur chacun des documents le nom et le(s) prénom(s) du demandeur, conformément à ce qui a été enregistré dans le dossier MaPrimeRenov sur le site.

Pour les multiples adresses en raison des déménagements répétés, il est souhaitable de faire un point complet et le notifier. Dans le cas échéant, il est possible de modifier l’adresse. En ce qui concerne l’adresse fiscale, il faut fournir celle du bien à rénover.

Dans le cas contraire, il faut simplement mentionner « NON » à la question « mon adresse fiscale est la même que celle du logement à rénover ». Dans ce cas, il faut fournir un justificatif de propriété du logement où auront lieu les travaux.

Tout doit se faire avec précision, y compris le devis qui doit respecter les critères techniques d’usage. Si le demandeur entend cumuler d’autres aides, il lui est impératif de se renseigner sur la préséance de l’une sur les autres. Cela lui permet en effet de savoir quelle aide solliciter avant une autre.

Notez enfin que l’ANAH contacte à titre aléatoire les prestataires RGE pour contrôle. Il est alors judicieux de bien désigner son artisan RGE.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Shanghai !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Guillaume Asmanoff et Thomas Aunave

Rédacteurs en chef de l'édition Shanghai.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale