Lundi 20 août 2018
Shanghai
Shanghai
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

#FREDINCHINA - Une série qui déplait, les peoples dans le viseur et les étincelles d’un poisson !

Par Le Petit Journal Shanghai | Publié le 21/06/2017 à 19:30 | Mis à jour le 21/06/2017 à 14:44

 


Le rendez-vous social media indispensable pour connaître et comprendre le premier marché du monde. #FredinChina est la chronique hebdomadaire animée par Fred Raillard, Président, Co-fondateur et Chief Creative Officer avec Farid Mokart de FRED & FARID. Fred est tombé amoureux de la Chine et vit à Shanghai depuis 2012.

 

HOT TOPIC : Midnight diner, une série pas assez chinoise 

Midnight Diner, une série TV japonaise très connu en Chine a fait le buzz cette semaine car les producteurs ont annoncé qu'ils allaient produire une adaptation chinoise, un élan de joie d'autant plus amplifiée par la présence de l'acteur Huang Lei qui sera le personnage principal de l'émission.

Mais la sortie du premier épisode le 12 juin fut un échec. Il y a eu prêt de 2 milliards de vues de l'épisode et 2 millions de commentaires, avec majoritairement des commentaires négatifs. Déçus, les internautes ont trouvé que cette adaptation n'était pas du tout connectée avec la réalité chinoise, et que c'était plus un copier-coller de la version japonaise.

Il y avait aussi beaucoup de commentaires expliquant comment ils auraient vu l'adaptation au fur et à mesure de l'épisode, en fonction de chaque scénette. Pour eux, c'est très important que le contenu respecte la culture locale.

HOT BRAND : Touche pas à mes people

Wechat et Weibo ont beaucoup fait parlé d'eux cette semaine ! Le bureau officiel des réseaux sociaux, le Beijing Cyberspace Administration, a fait fermer plus de 60 comptes de paparazzi. Ils ont justifié leur fermeture par les informations privées qui y étaient divulgués notamment celles qui traitaient des scandales, du sexe et qui relataient la vie des célébrités. On a eu plus de 6 millions de vues sur le sujet et beaucoup de commentaires pour ces fermetures, et qui expliquent que les célébrités ont aussi le droit à leur propre vie privée. Ces internautes expliquent aussi que la plupart du temps, ces informations passent avant d'autres informations qui sont plus importantes (comme des informations sur l'économie ou sur la politique). Et finalement, la plupart du temps, les paparazzi volent ces informations au célébrités de manière illégale.

Cependant, les internautes sont majoritairement contre ces fermetures, et expliquent qu'aujourd'hui, dans un pays comme la Chine, on ne peut plus fermer des comptes sur les réseaux sociaux uniquement par ce que l'information n'est pas bonne ou intéressante.


HOT POST : Les intrigantes métaphores d'un auteur

 

Comme partout dans le monde, les étudiants chinois sont interrogés sur des compréhensions de texte pour un test de lecture. Cette année, ils étaient interrogés sur un texte qui racontait le récit d'un enfant vivant à la campagne. Un jour, son père lui ramène un gros poisson à la maison, mais ce poisson n'a pas envie de mourir. Alors que le père met le poisson dans la casserole, le poisson saute et arrive à sortir de la casserole avec une étincelle dans les yeux. C'est sur cette phrase que les étudiants ont été interrogés, afin de comprendre ce que l'auteur voulait dire par "une étincelle dans les yeux".

Après l'examen, les étudiants ont réussi à retrouver le compte Weibo officiel de l'auteur, et lui ont posé la question. L'auteur à répondu à la question, et cela à vraiment amusé la toile chinoise. L'auteur a dit qu'il n'y avait pas d'arrière-pensée ni de message concret derrière cette étincelle dans les yeux. Il a ajouté un .gif d'un poisson qui saute hors d'une casserole pour expliquer comment il avait vu la scène qui a beaucoup fait rire les internautes.

Retrouvez la chronique du 8 juin 2017 de #FredinChina

 

 

0 CommentairesRéagir

Actualités

ASSOCIATION

ASSOCIATION - L’OMS, les 15 ans d’une âme provençale à Shanghai

L’OMS, est la plus vieille association francophone de Shanghai. Elle a pour vocation de rassembler les expatriés français venant de Provence et leur permettre de retrouver un petit coin de France.

Communauté

EDITO

EDITO – Le Petit Journal part en vacances d’été !

 Vous avez été nombreux au rendez-vous, lecteurs fidèles et nouveaux venus, et nous vous en remercions. Cette nouvelle année passée à vos côtés a été un réel plaisir.

Sur le même sujet