Mardi 22 septembre 2020

Enquête sur les passeports brésiliens de Kim Jong-Il et Kim Jong-Un

Par La Rédaction Séoul | Publié le 28/02/2018 à 01:26 | Mis à jour le 28/02/2018 à 08:17
passeport brésil kim jong il kim jong un corée du nord exclusivité information actualités enquête investigation visa histoire

L'agence de presse Reuteurs a déclaré que le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un et son défunt père Kim Jong Il auraient utilisé frauduleusement des passeports brésiliens pour demander des visas pour visiter des pays occidentaux dans les années 1990.

 

"Ils ont utilisé ces passeports brésiliens, qui montrent clairement les photos de Kim Jong Un et de Kim Jong Il, pour tenter d'obtenir des visas auprès des ambassades étrangères", a déclaré une source de sécurité occidentale sous couvert d'anonymat.

"Cela montre le désir de voyager et souligne les tentatives de la famille dirigeante de construire une voie d'évacuation possible", a déclaré la source de sécurité.

L'ambassade nord-coréenne au Brésil a refusé de commenter.

Le ministère brésilien des Affaires étrangères a déclaré qu'il enquêtait.

 

Une source brésilienne, qui a parlé sous le couvert de l'anonymat, a déclaré que les deux passeports en question étaient des documents légitimes lorsqu'ils étaient envoyés en blanc pour que les consulats puissent les délivrer.

Quatre autres sources de sécurité d'Europe occidentale ont confirmé que les deux passeports brésiliens avec des photos des Kims au nom de "Josef Pwag" et "Ijong Tchoi" ont été utilisés pour demander des visas dans au moins deux pays occidentaux.

Il n'était pas clair si des visas ont été délivrés.

Les passeports pourraient également avoir été utilisés pour se rendre au Brésil, au Japon et à Hong Kong, selon les sources de sécurité.

logo seoul

La Rédaction Séoul

L'édition de Séoul de lepetitjournal.com, le média de référence des Français, francophones et francophiles à l'étranger.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

AEFE : une rentrée scolaire maîtrisée

Dans une situation mondiale inédite sur le plan épidémiologique, l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger a mis en œuvre un certain nombre de dispositifs pour préparer la rentrée scolaire.

Que faire à Séoul ?

LITTERATURE

Rentrée Littéraire 2020 : les livres à ne pas manquer

L’été est fini. Nous avons épuisé notre stock de lectures d’été. Guidé par l’avis de libraires parisiens, lepetitjournal.com vous présente une sélection de livres afin de bien commencer la rentrée.

Vivre à Séoul

AEFE : une rentrée scolaire maîtrisée

Dans une situation mondiale inédite sur le plan épidémiologique, l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger a mis en œuvre un certain nombre de dispositifs pour préparer la rentrée scolaire.

Sur le même sujet