Mardi 20 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

10,000$/journaliste pour la couverture médiatique de la Corée du Nord

Par La Rédaction Séoul | Publié le 22/05/2018 à 19:30 | Mis à jour le 22/05/2018 à 19:30
couverture médiatique de la Corée du Nord, coût

La Corée du Nord demande à chaque journaliste étranger de payer un visa de 10.000 dollars pour couvrir le démantèlement prévu d'un site d'essais nucléaires à Punggye-ri.

Les reporters sud-coréens ont été exemptés. Mais les gens familiers avec la situation ont déclaré que la règle pourrait être annulée à tout moment compte tenu de l'imprévisibilité de l'État reclus.

 

Le Nord a invité un nombre indéterminé de journalistes de Corée du Sud, des États-Unis, de Chine, de Russie et du Royaume-Uni à la cérémonie de démantèlement prévue quelque part entre mercredi et vendredi.

 

La Corée du Nord a exigé que les représentants des médias arrivent à l'ambassade de Beijing avant 11h. Ceux qui paient pour un visa se rendront à Wonsan sur un vol charter nord-coréen de 70 places, puis sur le site d'essai en bus.

Pendant ce temps, le Nord n'a pas accepté la liste de reporters proposée par la Corée du Sud pour couvrir le démantèlement. Le ministère de l'unification de Séoul a essayé de transmettre la liste par le canal de communication au village de la trêve de Panmunjom depuis la semaine dernière, mais le Nord n'a pas répondu.

 

logo seoul

La Rédaction Séoul

L'édition de Séoul de lepetitjournal.com, le média de référence des Français, francophones et francophiles à l'étranger.
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Séoul ?

MUSIQUE

Les 7 Chansons Kpop les plus populaires de l’été 2018

Au cours de la dernière décennie, la vague hallyu a atteint dans le monde entier. Cette vague a introduit le monde à la culture coréenne à travers les drama, la nourriture et en particulier la musique