Jeudi 21 février 2019
São Paulo
São Paulo
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

SAO PAULO - Les Flash-Ball des forces de l'ordre remplacés par des jets d'eau

Par Lepetitjournal Sao Paulo | Publié le 24/10/2016 à 22:00 | Mis à jour le 07/01/2018 à 01:24

Changement d'armes. Ce sont désormais des jets d'eau qui seront utilisés en cas de débordements lors des manifestations de Sao Paulo à la place des Flash-Ball, a rapporté lundi l'agence de presse Agência Brasil.

En effet, la justice locale a interdit la semaine dernière l'usage de moyens dangereux comme les Flash-Ball et les gaz lacrymogènes, et a même condamné l'Etat de Sao Paulo à des indemnisations pour un total de 8 millions de reais en raison des excès de violence commis par les forces de l'ordre lors des manifestations de ces dernières années, notamment en 2013.

Le gouvernement local va cependant faire appel de cette décision, estimant que l'usage de la force avait été nécessaire lors des cas les plus violents. Pour autant, il semble s'être fait à l'idée d'utiliser des jets d'eau, ayant acheté quatre camions et équipements pour cela à Israël. Espérons toutefois qu'il n'aura pas à en faire usage, surtout en période de sécheresse...

CC (www.lepetitjournal.com - Brésil) mardi 25 octobre 2016

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

IDÉES WEEK-END

La « Liberdade », une escapade au Japon à São Paulo

Envie de dépaysement sans faire de kilomètres ? Pourquoi ne pas aller faire un tour à la "Liberdade", un petit japon au cœur de la ville où même le feu rouge annonce le passage en japonais !

Actualités

IDÉES WEEK-END

La « Liberdade », une escapade au Japon à São Paulo

Envie de dépaysement sans faire de kilomètres ? Pourquoi ne pas aller faire un tour à la "Liberdade", un petit japon au cœur de la ville où même le feu rouge annonce le passage en japonais !

Que faire à Sao Paulo ?

IDÉES WEEK-END

La « Liberdade », une escapade au Japon à São Paulo

Envie de dépaysement sans faire de kilomètres ? Pourquoi ne pas aller faire un tour à la "Liberdade", un petit japon au cœur de la ville où même le feu rouge annonce le passage en japonais !