Vendredi 3 avril 2020
São Paulo
São Paulo
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

SANTÉ – Un vaccin contre la dengue, vite !

Par Lepetitjournal Sao Paulo | Publié le 29/10/2007 à 02:00 | Mis à jour le 13/11/2012 à 11:20

En attendant un vaccin annoncé par le gouvernement pour 2010, la maladie se combat au jour le jour. Comment contenir son implacable ascension à l'approche de l'été ? Quelques conseils

Des représentants du Ministère de la Santé, de l'institut Butantan, lié au gouvernement de l'état de São Paulo, et de la fondation Gates, du fondateur de Microsoft, ont établi la semaine dernière un rétro-planning de tests, de production et de déploiement d'un vaccin contre la dengue au Brésil. Le vaccin est actuellement testé aux Etats-Unis par le National Institute of Health, qui doit transférer sa technologie au Brésil pour que le vaccin soit mis à disposition de la population en 2010. Le vaccin serait actuellement en phase de tests sur des singes. De nouvelles évaluations seront menées pendant l'été 2008 au Brésil, afin de mettre en évidence la production d'anticorps par l'organisme.
En 2009, l'objectif sera de produire le vaccin en quantité, et de tester sa capacité à lutter contre l'émergence de la maladie. Enfin, en 2010, le vaccin arriverait sur le marché, prêt pour une injection en trois fois. Les jeunes sont la population la plus touchée par la maladie et seraient vaccinés en premier, suivis des enfants, par prévention. Le gouvernement consacre actuellement un budget de 10 millions de réaux pour la recherche contre la dengue.

Le moustique ennemi de l'homme

Depuis le début de l'année, près de 80.000 personnes ont contracté une des quatre formes du virus dans le seul état de São Paulo, et 480.000 personnes à travers le pays. Ce qui correspond à une progression de 50% de cas supplémentaires par rapport à la même période en 2006. Le ministre de la Santé, José Gomes Temporão, déclarait déjà l'épidémie il y a deux semaines (le 16 octobre). Dans sa déclaration, José Gomes s'est montré préoccupé par les facultés d'adaptation inattendues du moustique Aedes aegypti responsable de la transmission de la maladie : "Dans le sud du pays, dans les régions montagneuses, et aussi bien en zone rurale qu'urbaine, le moustique continue de se reproduire". Une campagne de mobilisation nationale a été lancée la semaine dernière (voir site Internet), en prévention des périodes de pluie à venir, avec pour slogan "Combattre la dengue est mon devoir, le vôtre, et celui de tous. La dengue peut tuer."
L.B. (www.lepetitjournal.com ? São Paulo) lundi 29 octobre 2007

www.combatadengue.com.br
Plus
d'informations
Service au citoyen
0800 61 1997 ou 61 3315-2425
Lire aussi l'article du 14 février 2007 La dengue traverse le Brésil et São Paulo

Avec la contribution du Dr Habib, médecin conseil du Consulat de France
La dengue est-elle vraiment grave ?
La dengue est colportée par un type de moustique, l'Aedes aegypti. La maladie est provoquée par 4 genres de virus (DEN 1,2,3 et 4) et l´infection est surtout grave quand on attrape la dengue une deuxième fois avec un virus différent de celui qui a provoqué la première infection. Cette deuxième infection peut provoquer une hémorragie profonde qui justifie quelquefois une hospitalisation en unité de soins intensifs, et peut provoquer la mort.

Quels sont les symptômes de la dengue ?
Les symptômes ressemblent énormément aux symptômes infectieux d´une forte grippe mais il n´y a pas le mal de gorge, le nez qui coule ou la toux qui accompagnent ce genre d´infections. Il est important de faire des examens quand une infection se déroule d´une manière un peu anormale. Le patient ressent des douleurs musculaires généralisées, de la fièvre, il a mal a la tête et une énorme fatigue MAIS il n´y a pratiquement pas d´autres symptômes (on peut avoir un peu de diarrhée et des vomissements).

Comment prévenir la prolifération du moustique chez soi ?

Ne pas permettre la stagnation d´eau, frotter et nettoyer les récipients d´eau des plantes, nettoyer la toiture et utiliser de l´eau de javel pour rincer et bien laver les locaux inaccessibles. Éviter les plantes aquatiques et les bromélias. Employer des moustiquaires à la maison, sur les fenêtres, des insecticides - mesures limitées car on est souvent dans le jardin, on ne peut pas utiliser des insecticides tout le temps, et les insecticides électriques que l´on branche à la maison sont relativement inefficaces. Exiger que les mesures soient effectivement entreprises pour ceux qui habitent des immeubles.

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Madrid Appercu
Coronavirus

#ProtègeTonSoignant: "Les Français de l'étranger sont aussi concernés"

L'initiative, lancée par un collectif regroupant des professionnels du monde médical et du monde de l'entreprise, mobilise depuis le début de la crise du Coronavirus en France une équipe de bénévoles

Sur le même sujet