Dimanche 8 décembre 2019
São Paulo
São Paulo
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Pourquoi ce petit pain ovale s’appelle-t-il le « pain français » ? 

Par Perrine Bernard | Publié le 10/04/2019 à 11:00 | Mis à jour le 10/04/2019 à 11:17
Pain Français Brésil

Si vous êtes Français ou avez vécu en France et avez déjà dégusté notre pain traditionnel alors vous vous êtes sans doute déjà posé cette question.
C’est une curiosité brésilienne, ce petit pain blanc ovale vendu au kilo, le plus consommé sur les tables du petit déjeuner au Brésil, porte le nom de pain français, soit «  Pão Francês ». Sauf qu’il n’a rien en commun avec le pain français ! Découvrez son origine.

 

L’arrivée de la farine de blé au Brésil au début du XX ème siècle, révolutionne les habitudes de la table

Curiosité : Pourquoi ce petit pain blanc ovale, le plus consommé du Brésil s’appelle-t-il le « pain français » ?

 

Au début du XIXème siècle, les Brésiliens ont coutume de consommer uniquement du manioc, cette racine est l’une des bases de leur cuisine traditionnelle. Avec le manioc, ils font de la farine, à partir de cette farine, ils fabriquent de petites galettes rondes que l’on appelle « biju ». À l’époque, la farine de blé est peu connue. L’immigration italienne du début du XX ème siècle apporte une connaissance et un savoir faire en matière de fabrication de pain et introduit  la farine de blé dans l’alimentation quotidienne de la population. 


La fabrication du pain français au début du XX ème siècle, un caprice de la bourgeoisie brésilienne


Début XX ème, c’est la première République du Brésil, un nouveau contexte politique et économique commence. Rio de Janeiro est la capitale, un vent d’ouverture économique souffle sur ce grand pays, la bourgeoisie voyage et la destination préférée de cette dernière est Paris. En Europe, c’est «  la belle époque », période de l’Histoire où la ville de Paris est un modèle de progrès sur beaucoup d’aspects: architecture, social, mode etc… C’est donc de retour de voyage que la classe privilégiée ouvre des cafés bistrots, des pâtisseries et passe commande de fabrication de « pain français » avec pour simple explication la description de ce qu’elle avait vu à Paris. C’est ainsi que le petit pain rond et blanc fait son apparition au Brésil avec le nom de « pão francês ». Il faut savoir que ce n’est pas la seule influence française arrivée à cette époque.


Une influence française qui s’étend vers les questions sociales et culturelles

«  La belle époque » est également marquée par des mouvements de pensée humanistes dans l’élite brésilienne de l’époque. C’est d’ailleurs sous l’influence de ses lectures que les premières questions des conditions sociales sont soulevées avec Oswaldo Cruz, qui avait étudié et vécu à Paris, début XX ème.

Le collège « Colegio Pedro II » à Rio de Janeiro ouvre à cette même époque avec pour mission d’enseigner et former les futurs dirigeants du pays. Il est créé selon un nouveau modèle d’éducation : l'enseignement de diverses matières et la division des classes par niveau, directement calqués des collèges français, un modèle qui s’étendra et qui deviendra le modèle de référence au Brésil.

Nous vous recommandons

perrine bernard

Perrine Bernard

Correspondant pour lepetitjournal.com. Rédactrice pour l'édition de Sao Paulo et interlocuteur commercial pour vos placements publicitaires.
2 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Marcia mer 15/05/2019 - 13:40

Le petit pain ovale est une transformation de la baguette produite au Brésil dans les années 1960. Cette baguette étant très grande, commence à être produite avec moins de poids. On passe de 200 g. à 50 g. Avec le temps, certains boulangers moins honnêtes diminuent le poids réglementé, mais continuent de le vendre comme s'il en avait 50 g. Et c'est pour cette raison qu'il est vendu au poids aujourd'hui.

Répondre
Commentaire avatar

merlin mer 10/04/2019 - 16:23

Em 1859, le Français Philippe Sarty ouvre une boulangerie à Curitiba (la première FR de la ville ?). Il fait de la publicité pour le "pão Francês" aussi appelé "pão Napoleão" :-)

Répondre

Actualités

PORTRAIT

Marion Lovell, l’abnégation au profit du Téléthon

Touchée par des drames personnels liés à une maladie génétique rare, Marion Lovell-Virte est coordinatrice du Téléthon des Français de l’étranger. Elle rêve de mobiliser en force et en nombre...

Vivre à Sao Paulo

SANTÉ

Vapoter à l’étranger, est-ce légal ?

Alors que la e-cigarette ou vapoteuse est de plus en plus utilisée au détriment des cigarettes classiques, il n’est pas toujours légal de s’en servir à l’étranger, voire même passible de peines

Que faire à Sao Paulo ?

Les séries françaises qui cartonnent à l’étranger

Les séries françaises s’exportent de plus en plus à l’étranger. De Capitaine Marleau au Bureau des légendes, découvrez les séries tricolores qui passionnent les téléspectateurs du monde entier.

Expat Mag

Bangkok Appercu
TOURISME

A la découverte du patrimoine thaïlandais reconnu par l’UNESCO

Réputée pour ses plages tropicales et parcs nationaux, ses temples, ses ruines anciennes, la Thaïlande ne manque pas de charme et plusieurs sites ou villes sont d'ailleurs reconnus par l’UNESCO