Dimanche 26 janvier 2020
São Paulo
São Paulo
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

FAITS DIVERS - Le mystère du disparu de l’Acre fascine le Brésil

Par Lepetitjournal Sao Paulo | Publié le 10/04/2017 à 22:05 | Mis à jour le 07/01/2018 à 04:58

 

Bruno Borges, 24 ans, est étudiant en psychologie à Rio Branco (Acre). Il aurait disparu volontairement le 27 mars dernier et n'a toujours pas été retrouvé. L'un des éléments les plus troublants de l'enquête est dans sa chambre : les murs sont recouverts d'écrits cryptographiés. Lepetitjournal.com fait le point sur cette affaire qui passionne le Brésil.

Où est Bruno Borges ? Cet étudiant en psychologie de 24 ans a subitement disparu de la circulation le 27 mars dernier après avoir déjeuné avec ses parents dans leur maison de Rio Branco (Acre). Le jeune homme est sorti et n'est plus jamais revenu depuis.

Mais il ne s'agit pas d'une disparition comme une autre et c'est ainsi qu'elle passionne déjà le Brésil. Les parents de Bruno Borges, lui chef d'entreprise, elle psychologue, venaient tout juste de rentrer chez eux après une vingtaine de jours de voyage. Ce n'est qu'après la disparition de leur fils qu'ils sont entrés dans sa chambre et ont découvert stupéfaits qu'elle ne contenait plus aucun meuble : à la place, une statue grandeur nature du philosophe italien Giordano Bruno au centre, un tableau représentant l'étudiant disparu et un extraterrestre, et 14 livres écrits à la main et cryptographiés, certains recopiés sur les murs, le plafond et le sol de la pièce.

Un projet vieux de quatre ans
Le frère et la s?ur de Bruno Borges, restés avec lui durant le voyage de leurs parents, ne se sont rendu compte de rien. Afin de comprendre ses écrits, l'étudiant a tout de même laissé un document permettant de les déchiffrer, chaque symbole correspondant à une lettre. "Le titre de l'un des livres est ?La théorie de l'absorption des connaissances'", a indiqué à G1 Gabriela Borges, s?ur du disparu.

La mère de Bruno Borges, Denise, avait eu connaissance de ce mystérieux projet il y a quatre ans, car son fils lui avait demandé de le financer. Mais elle avait refusé, l'étudiant daignant  lui confier le moindre élément sur son contenu. "Il disait que c'était secret et je ne lui ai donc pas donné d'argent. Alors, il a commencé à chercher des personnes qui croiraient en lui sans pour autant leur dire le contenu de ce projet. Il m'a juste dit qu'il écrivait ces 14 livres qui changeraient l'humanité en bien. Il m'a demandé de ne pas avoir à travailler durant une année pour terminer et je l'ai laissé faire", a-t-elle raconté, toujours à G1.

La réincarnation de Giordano Bruno ?
Denise Borges avait pu lire l'un des livres au préalable, son fils nécessitant son aide, mais elle a dû s'y reprendre à trois fois avant de comprendre. "Je n'ai jamais lu une chose pareille, sa théorie était parfaite, disant que nous sommes tous liés, en tout", a-t-elle indiqué.

La statue de Giordano Bruno, dont Bruno Borges est un grand admirateur, est une réplique de celle qui existe à Rome. L'étudiant l'a faite sculpter localement grâce à un prêt de son cousin d'un montant de 20.000 reais. Ce dernier, qui avait lui aussi pu lire des extraits de ses écrits, croyait en son projet. De même que le sculpteur de 83 ans, qui est lui persuadé que le jeune homme est la réincarnation du philosophe italien, condamné au bûcher par l'Inquisition en 1600.

Une disparition pas si inquiétante
Malgré ces nombreux éléments étranges et une disparition qui se prolonge, les parents de Bruno Borges ont indiqué à G1 qu'ils restaient sereins, estimant que leur fils est parti pour un "exil" faisant partie de la construction de ses théories philosophiques. Ils ne croient pas leur fils fou, même si sa mère a déclaré qu'elle l'aurait fait interner si elle avait vu sa chambre ainsi en sa présence. Elle le décrit comme un jeune homme différent, en marge mais très généreux, qui passait son temps à lire.

L'enquête policière suit tout de même son cours. Si la police laisse filtrer peu d'informations sur ses avancées, elle reste persuadée que la disparition de Bruno Borges est volontaire et estime qu'il aurait déjà quitté l'Acre. Ses écrits sont un élément de l'enquête, mais ils ne sont pas utilisés pour connaître sa destination. 

Corentin CHAUVEL (www.lepetitjournal.com - Brésil) mardi 11 avril 2017

*Photos : Facebook (photo 1) / capture d'écran G1 (photo 2)

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Freelance : Comment se faire payer par ses clients à l’étranger ?

Si vous êtes travailleur indépendant et que vous travaillez pour des clients étrangers, ou que vous êtes basé à l’étranger, vous êtes automatiquement soumis aux problématiques de change...

Que faire à Sao Paulo ?

Les séries françaises qui cartonnent à l’étranger

Les séries françaises s’exportent de plus en plus à l’étranger. De Capitaine Marleau au Bureau des légendes, découvrez les séries tricolores qui passionnent les téléspectateurs du monde entier.

Sur le même sujet