Lundi 24 septembre 2018
São Paulo
São Paulo
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ESCAPADE A CURITIBA - L’UFPR ou le grand phénix

Par Lepetitjournal Sao Paulo | Publié le 12/12/2016 à 23:05 | Mis à jour le 13/12/2016 à 18:04

En partenariat avec la filiale brésilienne du Campus international de Cannes à Curitiba, des apprenants de français vous proposent de découvrir plus en profondeur la capitale du Parana. Deuxième lieu visité : l'Universidade federal do Parana (UFPR). L'UFPR est née deux fois, en 1912 et en 1946, et aujourd'hui, elle est la copine préférée des étudiants et autres professionnels qui luttent pour leurs droits.

Depuis 2001, l'ancien bâtiment de l'UFPR situé sur la place Santos Andrade est devenu le symbole de la ville de Curitiba, élu par ses citoyens. Une ville qui choisit son université comme son symbole ne peut-être ordinaire? mais bien extraordinaire ! La plupart des manifestations partent de la place Santos Andrade et l'université paraît regarder avec sa puissance la marche des étudiants et des professionnels. Peut-être les bénit-elle.

La ville de Curitiba a plusieurs endroits pleins de sens et de singularités culturelles, parce que la ville a accueilli beaucoup d'immigrants de différents pays. Il y a des parcs, des musées formidables, comme le MON et la bonne gastronomie des quartiers Santa Felicidade ou Batel. Cependant, l'UFPR rassemble des différences sans les ignorer. Au contraire, elle les valorise ! Peut-être est-ce pour cela que les citoyens l'ont choisie comme son symbole.

Un visage toujours jeune
L'aspect du bâtiment que l'on regarde, aujourd'hui,  est très différent de l'ancien, comme on peut le vérifier sur Internet : http://www.ufpr.br/portalufpr/historico-2/. En effet, la photo de 1926 montre que l'université était au centre de la ville de Curitiba. Il y a du monde en face du bâtiment !

Selon quelques sources, l'UFPR a fêté ses 100 ans en 2012, mais on ne peut pas oublier que deux ans après sa fondation, en 1912, le gouvernement du Brésil l'a fermée. L'UFPR ne renaîtrait qu'en 1946. À notre avis, on peut fêter les 100 ans de l'initiative de la création et la présence effective du bâtiment, place Santos Andrade, nous donne raison, même si d'un point de vue institutionnel, nous devons faire référence à la fermeture de 1914. L'ancien bâtiment de l'UFPR attendrait 1946.

Aujourd'hui, malgré toutes les difficultés politiques et sociales qui bouleversent le pays, l'UFPR s'est agrandie et l'ancien bâtiment a des "frères" et des "s?urs" qui se situent dans plusieurs quartiers de la ville, formant différentes générations.

Ângela RIBAS et Marcella LOPES GUIMARAES - Campus international de Cannes au Brésil (www.lepetitjournal.com - Brésil) mardi 13 décembre 2016

*Photo : Bryan Rocha / Flickr

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Sao Paulo

#MAVIEDEXPAT

S’installer à l'étranger : 8 bons réflexes

Vous débutez une nouvelle aventure à l’étranger ? Où en êtes-vous dans vos démarches ? Pas de panique, nous avons listé les 8 incontournables à traiter dans les meilleurs délais.

Que faire à Sao Paulo ?

VARILUX - 20 films français dans 60 villes du Brésil en juin

Au-revoir là haut, L'échange de Princesses, Le Brio ou encore Tout le monde debout seront à l'affiche très bientôt au Brésil. Le Festival Varilux de Cinéma Français au Brésil revient du 7 au 20 juin

Sur le même sujet