Mardi 25 septembre 2018
Santiago
Santiago
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

VOYAGE - La Serena, le dépaysement à 6 heures de bus

Par Lepetitjournal Santiago | Publié le 06/08/2015 à 00:00 | Mis à jour le 03/08/2015 à 13:42

 

 

 

Capitale de la quatrième région du Chili, La Serena est à la fois une ville historique, une station balnéaire et un point de départ pour de nombreuses balades. Zoom sur cette ville tranquille et agréable, l'un des rares vestiges colonial du Chili, située à 470 km de Santiago

Plaza de Armas de La Serena

Jolie ville coloniale (reconstruite) aux grandes demeures colorées, la Serena a été fondée en 1544 par Juan de Bohón, compagnon d'armes de Pedro de Valdivia. Au départ, cette petite ville devait servir de relais entre le Pérou et les nouveaux territoires que les Espagnols désiraient conquérir. Détruite seulement deux ans après sa construction par la révolte des Indiens, elle fut reconstruite en 1549 par Francisco de Aguirre. Il est intéressant de noter que ce dernier aida grandement à repeupler la ville avec ses 52 enfants ! D'innombrables auberges destinées à accueillir les voyageurs apparaissent et les communautés religieuses se multiplient pour héberger les missionnaires en route vers le Sud. A l'heure actuelle, on compte encore une trentaine d'Eglises, remarquables par leurs grandes façades de pierre. En 1825, la découverte de filons d'argent et de cuivre contribue à l'essor de la ville. Les grandes familles de notables viennent alors s'installer à La Serena dans de somptueuses bâtisses. La région devient ensuite productrice de cuivre. Dans les années 1950, un enfant du pays, le Président de la République Gabriel Gonzalez Videla favorise l'éclosion du "style colonial". Videla décide aussi de déclarer le Parti Communiste hors la loi. Ses adhérents, dont Pablo Neruda, n'ont pas d'autre choix que de s'exiler? Aujourd'hui, calme et prospère, la Serena exporte fruits et produits miniers et vit, en grande partie, grâce à l'apport du tourisme.

Balade dans la ville

La Serena offre un cadre de vie agréable et tranquille où il fait bon se promener le nez en l'air. On peut faire un tour à La Recova, le marché municipal de style colonial, l'un des lieux typiques de la ville. Ce sera peut être l'occasion de ramener quelques objets d'artisanats faits par exemple avec de la laine d'alpaga. Au bout de l'avenue principale, on trouve l'intéressant Musée Archéologique qui possède une riche collection d'objets de la culture diaguita (début du peuplement de la région : V°et VI°siècle) comme des poteries ornées de dessins géométriques. Après une agréable promenade dans le centre, une pause à la paisible Plaza de Armas s'impose ! Assis à l'ombre des arbres il n'y a pas de meilleur endroit pour écrire ses cartes postales. Le visiteur peut aussi flâner le long du front de mer de onze kilomètres qui s'étend jusqu'à la ville voisine de Coquimbo.                                                                                                                            Musée Archéologique

Par ailleurs la Serena est aussi le point de départ de nombreuses excursions. On peut se rendre au pittoresque port de pêche de Tongoy, reine de la coquille St Jacques mais aussi dans la Valle del Encanto qui regorge de pétroglyphes ou dans la Vallée del Elqui où est fabriqué le célèbre Pisco. Il est aussi possible d'aller jusqu'à la réserve nationale de pingouins de Humbolt à Punta de Choros, à 120 km de la Serena, (dont la moitié de piste). Des agences  organisent les excursions depuis la Serena, incluant balade en bateau pour observer  les plus petits pingouins du monde, des loups de mer impressionnants, des loutres joueuses et toutes sortes d'oiseaux. Si on est chanceux, on peut même apercevoir des dauphins ! Ensuite, les bateaux accostent à  l'Isla de Damas, île paradisiaque protégée, à la flore verdoyante, eau sable blanc et à l'eau turquoise et... glacée. Il est possible de camper sur l'île pendant l'été pour mieux profiter de ce cadre magique, en réservant auprès de la CONAF

Plage de la Isla de Damas

Laure Gouton (www.lepetitjournal.com Santiago). Reprise du vendredi 29 octobre 2010

L'agence Eco-turismo organise des excursions. Pour plus d'informations : http://www.ecoturismolaserena.cl/?lang=en

logofbsantiago

Lepetitjournal Santiago

L'édition de Santiago de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet