Mardi 13 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

SKY AIRLINE – Des billets d’avion à bas prix pour 2016

Par Lepetitjournal Santiago | Publié le 03/09/2015 à 22:00 | Mis à jour le 04/09/2015 à 03:38

Sky Airline supprime aujourd'hui, vendredi 04 septembre, son service de repas à bord de ses avions et le remplace par un simple service de boisson. Une première étape vers sa transition de compagnie à bas prix.

La deuxième compagnie aérienne du Chili après Lan transporte 3 millions de passagers annuellement sur 13 routes nationales et sur quatre routes internationales (Pérou, Colombie, Argentine et Bolivie).

La direction, qui s'est exprimée auprès de l'EFE, se donne 12 mois pour effectuer les changements nécessaires vers son nouveau statut de compagnie aérienne à bas prix, inspiré des modèles européens et nord-américains à succès.

La raison de ce changement de cap est selon Holger Paulmann, PDG de Sky Airline qui s'est exprimé auprès, de trouver un modèle économique viable qui peut offrir un service alternatif à son premier concurrent, le groupe Latam (né de la fusion de Lan et de la compagnie brésilienne Tam), et de pouvoir assumer le coût du combustible.

Les changements futurs:
Sky Airline modifiera son service de repas sur ses vols moyen-courriers en allégeant les plateaux repas. Ces vols représentent actuellement 15% de son activité aérienne.

Les billets seront réduits de 30% offrant ainsi, selon Holger Paulmann, un prix équivalent ou moins élevé qu'un billet de bus si l'achat est effectué avec anticipation.

L'achat d'un aller simple au prix inférieur d'un aller-retour sera désormais possible pour une valeur de $10 000 à $30 000, dépendamment de la distance de vol (valeur hors taxe aéroportuaire).

La flotte de la compagnie sera réduite au confort minimum, n'offrant plus qu'une classe commune.

L'enregistrement d'un bagage en soute sera payant. Selon la direction, à l'heure actuelle, seulement 70% de leurs passagers enregistrent un bagage, ainsi ce coût supplémentaire ne concernerait que deux passagers sur trois.

La route des vols sera modifiée. La compagnie privilégiera les vols directs, sans escales (sauf ceux à destination de Punta Arenas et de Balmaceda, via Puerto Montt). ?A l'international, la route Santiago-La Paz sera supprimée. Selon la compagnie, le remplissage permanent à moins de 50% de la capacité n'en fait pas un vol rentable.

Les 15 avions Airbus, de modèle A320 et A319, passeront de huit heures de vol journalières à une moyenne de dix heures.

La direction souhaite également réduire au minimum ses comptoirs de vente, axant sa vente de billets via son site internet.

La compagnie Sky Airline a requis les services de Garret Malone en tant que directeur des opérations afin de garantir une transition réussie. Garret Malone a travaillé comme cadre supérieur pour les compagnies aériennes « low-cost » Ryanair, Vueling, et VivaColombia.

Sky Airline souhaite ainsi, par cette nouvelle stratégie, atteindre 30% du marché aérien chilien.

Jennifer Roux (www.lepetitjournal.com/santiago) - Vendredi 4 septembre 2015

logofbsantiago

Lepetitjournal Santiago

L'édition de Santiago de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet